L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Circuit Paul Ricard : le Team Les Frires à bloc pour son premier Bol d’Argent

Né en 1978, lors de la première époque du Bol d’Or sur le circuit Paul Ricard – en provenance du Mans et avant son escapade à Nevers-Magny Cours – le Bol d’Argent, 15e du nom, donnera ce vendredi 14 septembre à 13h15 le coup d’envoi des trois « Bols » 2018, le Bol Classic le relayant à 20h30, et enfin le Bol d’Or samedi dès 15h. Au sein du Team Les Frires – autour de Fabrice et Gilles Minutello – et ailleurs, la passion s’écrira à nouveau avec d’immenses « P » !

Vendredi 14 septembre, le 15e Bol d’Argent verra s’élancer 70 équipages sur le circuit Paul Ricard de 5,8km, avec les 1.800m de la grande ligne droite du Mistral à bloc en direction de la courbe de Signes. Ainsi, de 13h15 à 16h15, le premier week-end du championnat du monde d’endurance 2018-2019 débutera de la plus fun des manières qui soit pendant trois heures à l’assaut. Avec des équipages parfois aguerris et d’autres composés de purs amateurs, qui vont profiter de cet affrontement de trois heures pour partager les joies des compétitions d’endurance.

Gilles et Fabrice Minutello du côté des allumés !

Du côté des amateurs éclairés, on pourrait même dire des allumés.., déjà vus à l’attaque dans des courses de vitesse, les marseillais du Team Les Frires sont déjà sur les charbons ardents. Grâce à Chris et Rémy (Marseille Motos Transport) nous avons déjà pu approcher ces furieux, engagés sous le #33. Lesquels ont effectué ce mardi une bonne séance d’essais libres avant de peaufiner l’installation de l’équipe à l’entrée du Parking G.

Gilles Minutello, motard au quotidien et pilote, mais aussi excellent communicant, nous a presque tout dit du TLF (Team Les Frires), comprenez par là « Les Frères » : « Je suis fonctionnaire de Police Motocycliste à la FMU (Formation Motocycliste Urbaine de Marseille) et, avec quelques complices,  j’ai decidé à 42 ans de découvrir l’endurance au 14e Bol d’Argent. Il s’agira d’une course de trois heures à deux pilotes, que nous disputerons en prélude du 82e Bol d’Or sur une Triumph Street Triple 675 sous les couleurs TLF. »

Fabrice et Gilles Minutello (Triumph Street Triple 675 TLF), fin prêts pour disputer le 15e Bol d’Argent sur le circuit Paul Ricard. Le premier pour les bros !

– Dites-nous en plus sur le TLF ?
Gilles Minutello : « Nous avons créé le Team Les Frires, en partie avec la famille et en grande partie avec des amis. J’ai la chance et la redoutable tâche d’être l’un des deux pilotes, le deuxième étant mon grand frère, Fabrice. Du haut de ses 47 printemps et armé de sa passion pour la moto depuis de longues années, il a un peu plus d’expérience que moi. »

– Quel est votre bagage côté sport motocycliste ?
G.M. : « Nous avons participé, en tant que pilotes, a plusieurs championnats de France Supermotard, et nous avons assisté  à de nombreux Bol d’Or au circuit Paul Ricard, avant comme après la parenthèse Magny-Cours. »

79€ la minute de course du TLF au 14e Bol d’Argent

– Comment avez-vous monté votre projet Bol d’Argent ?
G.M. : « Pour nous donner les moyens d’être acteurs sur l’asphalte et passer enfin de l’autre côté des grillages pendant le week-end du Bol d’Or, nous avons élaboré un projet, vite devenu passionnant, prenant et « enrichissant » au plan humain, qui représente néanmoins un investissement financier conséquent. En partant de zéro et en incluant l’achat de la moto, de pièces, d’équipements, et des pneumatiques, nous sommes arrivés à la somme de 12.500€. Ce qui revient, à la virgule près si je ne me suis pas trompé dans mes calculs, à 79 euros par minute de course !
« Nous n’y serions jamais arrivés sans l’aide de nos partenaires, dont l’impressionnant soutien lorgistique du CMPN PACA (Club Motocycliste de la Police Nationale Provence-Alpes-Côte d’Azur). Jusqu’au drapeau à damier et même après, nous aurons d’énormes pensées pour notre ami et trésorier du CMPN, David Cattani. Motocycliste de la Police Nationale à FMU de Toulon , décédé le 25 août en mission, à la suite d’un accident de la route. »

La Triumph Street Triple 675 du TLF vise une place dans le Top 30 parmi les 70 machines qui seront alignées au départ du 15e Bol d’Argent, vendredi en début d’après-midi sur le circuit Paul Ricard. Fabrice et Gilles Minutello vont donc envoyer du gros gaz !

Avec Maxxess Toulon, Speedway Marseille, SGET, et les autres…

– Vos partenaires sont, paraît-il, nombreux et variés ?
G.M. : « Ah oui, j’espère n’oublier personne, car chacun permet au « Frires » de vivre un rêve éveillé. Coté dotations en matériel, un grand merci à Maxxess Toulon pour la fourniture de mon équipement complet, et à Speedway Marseille pour l’équipement de mon frère, ainsi que de différents produits pour le bon fonctionnement de la moto.
Côté aides financières, 13 Volts,  Colorimage, Contrôle Technique Les Olives, HDC Patriotes, Isomed, La Cave des Termes, MotoService Ceyreste, MPLP Multi Services, Oliver et Fils, PMS, et SGET (Société Gombertoise Electricité Technique). »

– Et du côté des hommes en action au sein du TLF ?
G.M. : « Le Team Les Frires est composé d’une assistance solide à tous les niveaux : notre père, André Minutello – 74 ans, doyen de l’équipe – est aux commandes de l’intendance,nourriture qui n’est pas la moindre des choses. A la sécurité incendie veille mon deuxieme frère, Roland.
« Le chef mécanicien est Amédée Cosso. Doté d’une grande sagesse, il est assisté d’un mécanicien de choc Olivier Coulet, réactif face à toutes les situations. Notre coordinateur,  Anthony Menguys, est capable d’anticiper toutes nos attentes. Notre indispensable intendant est Antoine Marchal, et notre technicien, Jean-Luc Bibolini, est un peu notre Géo Trouvetou. Quant au Team manager, Guillaume Muret, il a la chance de diriger la plus sympa des équipes ! »

« Nous hisser dans le Top 30 parmi les 70 concurrents »

Notons tout de même que le TLF Team Les Frires, a très correctement entamé son premier Bol d’Argent lors des essais officiels pré-Bol d’Or, à la fin août sur le circuit Paul Ricard, avec des chronos en 2’12’’ sur le 5,8km, les plus rapides des équipages ayant signé des temps en 2’8’’.
« Notre équipe doit maintenant faire ses preuves en course, conclut Gilles Minutello. Où nous espérons, en roulant régulièrement et en effectuant des bons changements de pilote et ravitaillements, nous hisser au final dans le Top 30 d’une grille qui comptera 70 concurrents. Ce sera notre première participation, mais nous nous projetons déjà en 2019 ! »
Vous avez dit passion ? Une chose est sûre, le Team Les Frires n’en manque pas !

Lire aussi : Dix Mille Tours : l’excellence de retour au circuit Paul Ricard

Sympa le Team Les Frires du Bol d’Argent 2018 au circuit Paul Ricard, mais la parité, elle est où la parité les mecs ?

Charles-Bernard ADREANI
Photos : Team Les Frires

Vidéo : Les Frires 21es du 15e Bol d’Argent malgré une chute de Gilles dans Signes !

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire