L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

25 ans déjà de courses sur glace pour le Trophée Andros

« Un quart de siècle pour l’Andros ». C’est à l’occasion du lancement de la saison 2013/2014 que ces fondus de la glace se sont donné rendez-vous sur la Seine à Paris pour célébrer le 25ème anniversaire de ce trophée unique en son genre.

Jean-Philippe Dayraut Mini Pelras 1

Tapis rouge, champagne et bateau mouche pour le côté festif et une ribambelle de voitures de course sur le quai pour nous rappeler l’objet de notre présence. Voilà 25 ans que ce manège givré ne cesse de regrouper de nouveaux passionnés. Que ce soit pour d’ancien pilotes de F1 comme Olivier Panis, des sportifs de haut niveau comme Luc Alphand, d’autres grands noms du sport auto venant d’autres disciplines comme Anthony Beltoise, Margot Laffite et de nombreux VIP, le Trophée Andros est le rendez-vous hivernal à ne pas manquer.

Mazda 3 1Depuis 25 ans les autos évoluent et se radicalisent de plus en plus pour la discipline. Mais l’attraction du trophée Andros depuis quelques années c’est la course des électriques. Une façon plutôt réussie d’intégrée la notion d’écologie dans le sport automobile, et cela avec de véritables petits protos, qui sont loin d’être ridicules sur la piste glacée. Le coup d’envoi sera donné dès ce week-end à Val Thorens avec quelques nouveautés pour cette nouvelle édition. Citroen DS3 Pernaut 1Tout d’abord le retour d’un team usine après Skoda et Dacia, avec l’arrivée de Mazda France. La marque mettra sur la glace une auto inspirée de la dernière Mazda 3, avec à son volant Olivier Panis, qui aura pour mission de faire briller cette nouvelle venue face à des autos et pilotes qui n’en sont pas à leur coup d’essai. Nous pensons forcément au champion en titre, Jean-Philippe Dayraut et sa Mini Countryman estampillée PELRAS. Dans la foulée, il faut tout de même mentionner le changement de monture pour l’équipage Pernaut qui évoluera cette année avec une DS3 du team Saintéloc Racing. La Citroën aura  pour la première manche à Val Thorens un autre pilote à son bord ou plutôt une autre pilote. En effet, Jean-Pierre Pernaut étant absent,  c’est Margot Laffite qui assurera l’intérim.

Pour le show, les deux roues seront encore présents à travers l’épreuve du Pilot Bike. Un beau plateau pour célébrer un quart de siècle d’existence.

Textes et Photos: Guillaume Pons