L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Cévennes – Guigou, premier en R3 !

Une première place capitale pour Emmanuel Guigou

Premiers deux roues motrices à l’arrivée du Critérium des Cévennes, Emmanuel Guigou et la Clio Renault Sport R3 de l’équipe Chazel Technologies Course marquent de précieux points en Championnat de France des Rallyes. Ce nouveau résultat probant redonne également la première place du Trophée BFGoodrich au pilote de la Clio.

Haut-lieu du Championnat de France des Rallyes, les Cévennes accueillaient l’avant-dernière manche de la saison. Face à des spéciales redoutables et à des prévisions météorologiques préoccupantes, Emmanuel Guigou débutait parfaitement l’épreuve.

« Avant même le départ, il fallait faire des choix lors du marquage des pneumatiques », raconte Manu. « L’annonce d’averses lors du rallye ne faisait que compliquer les choses. Mais avec des routes sèches durant les deux premières étapes et de la pluie le dernier jour, notre panachage était excellent. Comme à chaque fois, nous avons pu compter sur les performances et l’endurance des gommes BFGoodrich. »

Dès la première spéciale, Manu se plaçait dans le top 10 : « Je n’avais plus roulé avec la Clio Renault Sport R3 depuis le Rallye Mont-Blanc Morzine. Nous commencions par une spéciale très rapide de nuit. Nous sommes partis sur un gros rythme dès le départ. »

Opposé à un pilote tel que Stéphane Sarrazin – auteur de trois pole positions consécutives aux 24 Heures du Mans – dans la catégorie R3, Emmanuel Guigou prenait l’avantage dès les premiers kilomètres : « Nous avons été devant dès la première spéciale. La Clio Renault Sport R3 a été d’une fiabilité irréprochable. Durant tout le rallye, nous avons uniquement changé les pneumatiques et ajouté de l’essence. Aucune autre intervention n’était nécessaire. »

« Nous avons pu augmenter l’écart jusqu’à une trentaine de secondes avant sa crevaison », ajoutait Manu. « Ensuite, la course a pris une tournure différente. Il était primordial de continuer à rouler vite sans faire la moindre erreur. Beaucoup d’équipages sont partis à la faute ou ont connu des problèmes mécaniques. »

Au fil des spéciales, Emmanuel Guigou progressait au classement : « Durant la dernière journée, nous avons roulé dans des conditions particulièrement délicates. Les routes de la première spéciale étaient mouillées. Dans la suivante, tout était sec mais dans le brouillard. Nous avons géré la fin de course. Cette première place en deux roues motrices et la sixième place du classement général sont capitales pour notre championnat. »

Une nouvelle fois sur le podium de la manche du Trophée BFGoodrich, Emmanuel Guigou récupère la première place de ce classement. Les treize points marqués à l’arrivée à Montpellier lui donnent également la quatrième place du Championnat de France.

« Il faut saluer toute l’équipe », continuait Manu. « Tous les efforts consentis ont payé. Il a fallu se mobiliser après le Mont-Blanc. Ce nouveau résultat montre que la Clio Renault Sport R3 reste la référence et montre la détermination de toute l’équipe et des personnes impliquées dans ce projet. »

Suite et fin de cette saison 2010 lors du Rallye du Var où Emmanuel Guigou retrouvera tous les concurrents des finales européennes des trophées Clio R3 !

Source : Manu Guigou.

Voir l’article de La Provence !