L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Coup de gueule – Quand y en a marre…

Y en a marre d’être pris pour un con. Les dernières mesures du COMITÉ INTERMINISTÉRIEL DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE sont la goutte qui fait déborder le bocal de liquide de refroidissement. On est dans un monde de grands malades qui font preuve d’une étroitesse cérébrale incroyable. Il a suffit que les chiffres de la sécurité routière soient mauvais pour qu’on nous propose 18 mesures. Les voici.

I- DISSUADER LES EXCÈS DE VITESSE

Mesure 1 : Renforcer la sanction en cas de grand excès de vitesse.

« Sur 23 000 vies sauvées depuis 2002, 13 500 l’ont été grâce à l’amélioration des comportements des Français en matière de vitesse. Mais au moins 770 vies pourraient encore être sauvées par an si les limitations de vitesse étaient respectées par tous.« 

On rigole là ??? Depuis 2002, on a sauvé 13 500 vies grâce aux radars ? Soit 1 500 par an… Et on pense que l’on va arriver à en sauver encore 50% en sanctionnant encore plus les excès de vitesse de plus de 50 km/h ? 25 046 excès de ce type en 2010 ont été constatés. J’aimerais bien savoir connaître la répartition entre les « plus de 180 km/h sur une belle autoroute par beau temps » et les « plus de 100 km/h en ville » !

« Les excès de vitesse de plus de 50 km/h seront qualifiés, dès la première infraction, de délit puni de trois mois d’emprisonnement et de 3 750 euros d’amende. » Donc, si on comprend bien, ce sera d’office ? Donc, le juge n’aura pas le choix… les magistrats vont apprécier ! S’ils sont là, c’est justement pour adapter la sanction à la faute. 180 sur autoroute = 100 en ville ?  On ira en prison pour ça ???? Non mais ça va pas bien ??? En prison… Quelle ineptie ! Dans ce cas, bridons nos voitures à 179 km/h et restons en là !

Pour info, et ce n’est pas moi qui le dit, c’est le dossier : 225 morts / an sur les autoroutes…Pardon ? vous voulez bien dire que sur nos autoroutes PAYANTES on meurt peu ? Attendez, c’est bien là qu’on nous met des radars ? Pour notre sécurité, c’est bien ça ?

Qu’attendons-nous pour rendre les autoroutes gratuites ? il faut les entretenir ? Ha. Et le pognon des radars ? il est où ? Il sert bien à financer la sécurité routière ? Non ? excusez-moi, j’avais cru…

Un Marseille – Fréjus, par l’autoroute, c’est 10.5 euros. L’aller. Et comme souvent on fait le retour… donc 21 € pour 146 kilomètres… 137 francs (!!) pour ceux qui auraient oublié ! Tout le monde ne pas se le permettre. Mais bon, les pauvres sont chiants. Ils n’ont qu’à aller mourir sur les nationales.

Mesure 2 : Interdire tous les avertisseurs de radars.

Et ça continue… « Jusqu’à deux ans de prison et 30 000 euros d’amende pour la vente d’appareils signalant la position des radars (fixes et mobiles) » et   » Jusqu’à 1 500 euros d’amende et le retrait de 6 points pour la possession de ce type de matériel.« 

« La connaissance de la localisation des radars nuit à la politique de sécurité routière en alimentant le sentiment d’impunité des conducteurs qui ne craignent plus d’être contrôlés inopinément sur la vitesse.  » Attendez, je ré-écris le communiqué : » La connaissance de la localisation des radars nuit aux recettes alimentant les caisses de l’Etat » C’est mieux là non? J’exagère ? ha… Et les radars bien planqués sur les autoroutes à la circulation fluide, avec un risque d’accident proche de zéro, ils sont là pour notre sécurité peut-être ? Arrêtez de me prendre pour un con. Ou alors faites le avec plus d’élégance.

De toute façon, avec l’arrivée d’internet dans nos autos (voir le connected Drive de BMW), on fera autrement… On ira prendre les données sur des sites pirates. Et on sauvera nos permis qui fondent à cause de petits excès de vitesse. C’est fou mais depuis quelque temps, en roulant à 140 km/h compteur sur autoroute, on arrive à doubler tout le monde !

Mesure 3 : Supprimer l’annonce des radars.

« Les panneaux existants informant de la présence des radars fixes seront supprimés. » et « Les cartes de radars ne seront plus rendues publiques. » MDRRRRRR… « On fait de la prévention ! On met les radars aux endroits dangereux mon bon monsieur… Les boites à images sont là pour faire ralentir et on avertira car notre but n’est pas de faire de l’argent… » On l’a tous entendu ce beau refrain. Et bien maintenant, on l’a dans le C. Roulez jeunesse ! Quand un conducteur surpris par un radar fixe aura mis un beau coup de patin pour éviter un PV qui lui ferait perdre son permis et qu’il aura envoyé à la morgue un motard surpris par la manœuvre, on pondra une mesure aussi ? laquelle ???

Mesure 4 : Poursuivre le développement des radars.

Rien à ajouter votre honneur, la vitesse tue ! D’ailleurs elle est la seule responsable et pas un facteur aggravant qui accentue l’incompétence de certains conducteurs, leur incapacité à maitriser leur voiture…Donc c’est simple, « 1 000 nouveaux radars d’ici à fin 2012″ et  » Expérimentation de deux nouveaux types de radars. »

Personnellement, en 20 années de conduite (aie… déjà !) j’ai du passer devant des milliers de radars… ils ne m’ont pas tous eu. Par contre, j’ai été contrôlé deux fois pour mon alcoolémie, qui est de zéro car je ne bois pas une goutte d’alcool.

Cherchez bien l’erreur. C’est pourtant simple : un radar, on investit, on le pose, il bosse tout seul, fait de jolies photos même s’il n’est pas installé correctement (on s’en carre, c’est pour faire du pognon). Un escadron de gendarmes, il faut le préparer, l’organiser, le poser au bord de la route, c’est du temps, de l’argent… L’Etat a choisi : ce seront les radars. Puisqu’on vous dit que c’est pour notre sécurité, arrêtez de faire votre mauvais esprit !

Mesure 5 : Lancer un label « voiture sûre » pour promouvoir les équipements de sécurité.

On n’a pas encore eu l’occasion de se marrer… c’est le moment ! On mettra des bonnes notes aux voitures équipées d’un limiteur de vitesse et à celles dont le GPS indique la vitesse maximale autorisée sur le trajet… et c’est tout ! Les résultats aux crash test ? heu… pourquoi faire puisque nous n’aurons pas d’accidents ?

L’ESP, l’ABS, les airbags, les avertisseurs d’angle mort etc, ils ne sont pas des équipements de sécurité ? En fait, ils sont classifiés avec les « DTC »…

II- LUTTER CONTRE L’ALCOOLÉMIE ET LES STUPÉFIANTS

On va se faire un tir groupé pour rendre cet article moins indigeste : « Étendre aux infirmiers la possibilité de procéder à une prise de sang lors des vérifications de l’alcoolémie et des stupéfiants », « Développer l’usage de l’éthylotest anti-démarrage » et « Aggravation des sanctions en matière d’alcool au volant ».

C’est pas mal. Et le renforcement des contrôles ??? C’est compliqué à mettre en œuvre ? Ça coute des sous ? Ben oui. Mais à chacun son boulot.

« La conduite sous l’emprise de l’alcool est la première cause infractionnelle de mortalité au volant : en 2009, 30% des personnes tuées sur la route le sont dans un accident en présence d’un taux d’alcool supérieur au taux légal. » J’invente rien, c’est dans le doc officiel.

Donc pour bien comprendre, on va mettre plus de radars et patati et patata (voir plus haut) et on ne fait que ça pour la « première cause infractionnelle de mortalité au volant » ? Donc on est d’accord, vous me prenez pour un jambon. Merci.

III- SÉCURISER L’USAGE DU DEUX-ROUES MOTORISÉ

« Augmenter la taille des plaques d’immatriculation des deux-roues motorisés et renforcer les sanctions« , « Rendre obligatoire une formation après cinq ans d’interruption de la conduite effective d’un deux-roues motorisé  » (ça c’est une bonne mesure !!!) et « Améliorer la visibilité des motards« .

Là on touche le fond. Et donner l’autorisation aux conducteurs de voitures n’ayant jamais conduit un deux roues de prendre un 125 cm3 sans formation, c’était l’idée de qui ? Envoyer sur la route des Mickey à scooter qui conduisent comme des tarés, c’est de moi ? Je suis motard sur une moto de grosse cylindrée. Le comportement de certains deux roues est incroyable ! Avec des prises de risque de fou furieux, surtout en ville. On sanctionne comment ça ? Attendez, je cherche… ayé, j’ai trouvé. On fait rien. Mais bon, on a mis des radars partout ! Ouf… on est sauvé. Par contre, pour bibi, qui fait attention, s’il passe à 132 km/h devant un radar, hop, un point en moins (c’est du vécu).

La remontée de file à allure raisonnable, c’est une bonne idée, sinon, à quoi sert la moto ?

L’amélioration des infrastructures avec doublement des rails sur autoroute pour éviter de se faire couper par les poteaux qui soutiennent lesdits rails en deux en cas de chute, on s’en occupe quand ? Avec le pognon qu’on laisse aux sociétés d’autoroute, c’est possible de financer çà non ?

Et au lieu d’imposer « le port d’un équipement rétro-réfléchissant : gilet de haute visibilité ou blouson portant des bandes rétro-réfléchissantes pour tous les usagers de motocyclette et de tricycles de 125 cm3 et plus« , vous feriez mieux d’imposer le port de vestes renforcées et de gants. Quand on voit le nombre de décérébrés qui circulent en été torse nu ou en t shirt et en tong sur leur scooter et qui slaloment entre les voitures, on se dit que tout va bien, on va bientôt avoir 1 000 radars de plus…

IV- RENFORCER LA VIGILANCE AU VOLANT ET COMBATTRE TOUS LES FACTEURS QUI REDUISENT L’ATTENTION PORTEE A LA CONDUITE

« Renforcer la sanction pour usage du téléphone tenu en main et lutter contre le téléphone au volant et les autres distracteurs : réduire le nombre d’appels en situation de conduite. » Heu. Rien à dire. Je suis d’accord.

« Renforcer la sanction pour conduite d’un véhicule avec un appareil à écran en fonctionnement dans le champ de vision du conducteur. » Bis repetita :  je suis d’accord.

« Renforcer les sanctions pour le franchissement de la bande d’arrêt d’urgence (BAU) et la circulation sur voie neutralisée » Ter repetita.

« Installer des bandes de rives sonores sur les autoroutes » car « l’hypovigilance et la somnolence au volant sont un facteur important de l’accidentalité. Sur l’ensemble des réseaux français, 7% des décès correspondent à la présence d’un facteur « malaise ou fatigue » chez l’un au moins des conducteurs impliqués. Plus spécifiquement, sur autoroutes, un accident mortel sur trois serait lié à un problème d’hypovigilance, ce qui en fait la première cause d’accident mortel sur autoroute.« 

Ben oui, on se fait ch… à 130 km/h mais on nous explique qu’on est en sécurité… Ce sont les allemands, avec leurs autoroutes à la vitesse libre par endroit qui doivent rigoler.

DONNER PLUS DE PLACE AUX CITOYENS DANS LA POLITIQUE DE SÉCURITE ROUTIÈRE

« Relancer le Conseil national de la sécurité routière » « Développer la sécurité routière dans les lycées » et « Développer la sécurité routière dans les entreprises. » HAAAAAAAAAAAAA… le chapitre prévention. On avait failli l’oublier ! Ouf… Il est là. Pour décorer bien sûr et se donner bonne conscience.

Sinon, y a aussi :

– l’amélioration la qualité de notre réseau (les nids de poule poussent comme jamais depuis le transfert des compétences aux administrations locales, j’ai laissé une jante de ma moto dans un trou en plein cœur de Marseille, chute évitée de justesse). Mais bon, c’est la faute de personne il parait.

– Le contrôle de la capacité de conduite des séniors

– Le fait que les constructeurs ont fait eux aussi de gros progrès sur la sécurité et cela a entrainé une baisse du nombre d’accidents dans toute l’Europe et pas seulement en France !

– L’ancien pilote de rallyes Bernard Darniche relativise également les statistiques de la mortalité routière. « Moi je dis clairement que c’est sur la route qu’il y a le moins de risques d’avoir un accident. Vous rentrez dans un l’hôpital ? Les erreurs médicales ou maladies nosocomiales font 10.000 morts par an en France. Il y a aussi 20.000 morts en bricolant chez soi ou après des accidents domestiques. Et, le pire de tout, l’usage trop important du diesel encouragé par Bercy engendre une catastrophe en matière de santé publique de même nature que l’amiante. Le diesel, c’est un poison violent; or 75% des voitures qui roulent en France roulent au gasoil. Et là ça ne choque personne ».

Voilà, c’était mon coup de gueule. Ca ne changera sans doute pas grand chose, mais cela aura au moins la vertu de me soulager. Tiens, si un candidat aux élections présidentielles change d’approche et adopte une VRAIE politique de sécurité routière, je m’intéressai à lui. Pas vous ?

Retrouvez les 18 mesures ici.

A lire aussi : 4,7 millions d’automobilistes en colère dans La Provence.com

 

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire