L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Essai Abarth Punto SuperSport : Le sport à l’italienne

Les petites sportives ont le vent en poupe. Mais il n’y a pas que la Clio RS, la 208 GTI et la Fiesta ST. Une autre citadine survitaminée a tout pour se faire une place au soleil et celle-ci adopte le mythique nom d’Abarth. Devenue Punto SuperSport il y a quelques mois, l’italienne frappée du scorpion nous a ouvert ses portières à l’occasion d’un essai sur les routes du rallye de Monte-Carlo.

abarth-punto-supersport-24

Grand méchant look

Faisant honneur aux valeurs de mythique scorpion d’Abarth, le Punto SuperSport ne lésine pas sur les artifices qui font d’elle une méchante italienne prête à engloutir du bitume. Nous avons donc rendez-vous avec la « bête » sur le parking du fameux garage Barrial de Valence où le rallye de Monte-Carlo a ses petites habitudes depuis fort fort longtemps…

abarth-punto-supersport-5

Dès le premier coup d’oeil, l’Italienne montre qu’elle a du caractère et de la personnalité. Blanche avec de larges bandes noires sur le capot et sur le toit, elle ne cache en rien son température de petite sportive. Les superbes jantes alliage noir mat de 17 pouces ajoutent de la sportivité et contrastent parfaitement avec les étriers de frein rouges à 4 pistons signés Brembo. Notons par la même occasion la présence de disques avant auto ventilés pour garantir un freinage des plus mordants.

L’intérieur est lui aussi agréable à l’oeil même si quelques plastiques bas de gamme viennent un peu dénaturer l’ensemble. Enfin, ne faisons pas les « trop difficiles » car les équipements de série sont particulièrement complets dans cette Punto. On retrouve ainsi la climatisation automatique bi-zone, le capteur de pluie, le système de téléphonie bluetooth Blue&Me avec commandes au volant, des sièges avant sport en tissu, un volant en cuir Abarth et de très jolies surpiqûres jaune et rouge à différents endroits.
[nextpage title= »Sur la route »]

Mécanique efficaceabarth-punto-supersport-2

Et si nous prenions enfin la route pour voir un peu ce que cette piquante Abarth a sous sa carapace ? Très vite, on sent que cette Punto a très envie de jouer et de montrer qu’elle a été conçue pour être efficace. Une partie du mérite en revient au moteur 1.4 turbo de 180 ch à 5.750 tr/min qui autorise une vitesse de pointe de 216 km/h et un 0 à 100 km/h en 7,5 secondes. Coupleux (270 Nm) tout en restant souple, il donne très envie de le réveiller pour profiter pleinement de sa cavalerie. D’ailleurs, la boîte de vitesses manuelle à 6 rapports est un bon point puisqu’elle est rapide, précise et plutôt bien étagée pour aborder des petites routes comme cette « spéciale » qui nous emmène jusqu’au mythique restaurant La Remise à Antraigues. Pour rafraîchir la mémoire à ceux qui en auraient besoin, c’est ici que les pilotes engagées au Monte-Carlo se voient offrir la traditionnelle tarte aux pommes maison.

abarth-punto-supersport-16Mais avant de profiter nous aussi d’un bon déjeuner au cœur de l’Ardèche, maltraitons un peu cette Abarth qui ne demande que ça. La sonorité du quatre cylindres est plutôt discrète bien qu’assez « ronflante » et le moteur se montre parfaitement alerte pour relancer l’auto en sortant de courbe. Et ce, y compris en montée ! Du coup, ce silence relatif et cette souplesse font que la Punto SuperSport reste tout à fait utilisable et même agréable au quotidien. Bien entendu, il ne faudra pas trop se plaindre d’une certaine dureté des suspensions lorsque vous passerez sur un dos d’âne. Car la fermeté est bien présente et plutôt bienvenue quand il s’agit d’aborder un virage assez rapide. L’italienne se montre alors parfaitement stable tout en évitant un roulis désagréable. Le train avant se montre lui assez vif et surtout très précis en entrée de virage. Sur les routes sinueuses, inutile de vous dire qu’on se prend au jeu facilement et rapidement avec un immense sourire aux lèvres.

Pour ce qui est de la consommation, à condition de rouler à une allure extrêmement modérée, la Punto SuperSport avale entre 6 et 7 litres aux 100 km en cycle mixte. En conduite sportive, les 10 l/100 km seront allégrement dépassés…abarth-punto-supersport-25

Tarif abordable (plus ou moins)

L’Abarth Punto SuperSport est proposée à partir de 20.990 euros (malus écologique de 300 euros non inclus). Elle est donc nettement plus accessible que ses rivales – il est vrai plus récentes – qui démarrent au mieux à 23.700 euros pour la Ford Fiesta ST. Mais si vous voulez la personnaliser un minimum, la facture risque de grimper assez vite puisque pour avoir les bandes noir, les coques de rétroviseur et les jantes noir mat, il faudra rajouter la modique somme de 1.200 euros.

Texte et photos : JMS
[nextpage title= »Les photos »]