L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Essai jeu vidéo : WRC 5 pour xbox 360

Que vaut le dernier née des jeux de simulation, WRC5, si on a une ancienne console comme la xbox 360 ? On vous répond après plusieurs heures passées en compagnie de la manette.

jeux video WRC 5 (7)

Jeu officiel

jeux video WRC 5 (8)Bigben Interactive, éditeur et distributeur de jeux vidéo, et Kylotonn Games, développeur français de jeux de course, sont à l’origine de WRC 5, le jeu officiel du FIA World Rally Championship (WRC) 2015.

Pour ce qui est des graphismes, on n’attend pas d’une vieille Xbox 360 qu’elle vous scotche par des images impressionnantes. Mais j’avoue que je m’attendais à une meilleure qualité sur ce point.  Par contre, la jouabilité à la manette est très bonne et il est possible de régler sa sensibilité pour l’adapter au mieux à ce que l’on attend en terme de sensibilité de la direction, des freins ou des « dead zone ».

Piloter pour de vrai ?

jeux video WRC 5 (3)Pour commencer, allons faire un tour à l’école de pilotage. Vous y réaliserez des exercices qui sont de prime abord assez simples mais qui, dans les faits, demandent une certaines dextérité. Du coup, personnellement, j’ai zappé ce point pour aller faire un tour dans le mode Spéciale rapide, sur la terre, histoire de voir un peu. Bon, après plusieurs tonneaux et un amour propre mis à mal, j’ai décidé de procéder autrement.

Il ne faut surtout pas penser que c’est à fond partout et il faut être patient. WRC5 impose un minimum de connaissances pour bien appréhender le comportement, par exemple, de la MINI. Cette dernière nécessite, pour une épingle, d’être placée sur les freins et d’attendre qu’elle commence à pivoter. Si c’est nécessaire, un petit coup de frein à main l’aidera. Ensuite, un bon coup de gaz va lui permettre d’enrouler le virage et de s’en extraire. Si vous êtes dans du rapide, un lever de pied ou un petit coup de frein, suivi d’une bonne remise de gaz, aideront à passer l’obstacle.

Pour ce qui est des réglages, il est possible d’intervenir sur plusieurs facteurs mais personnellement, ceux d’origine m’ont suffit.

Varié

jeux video WRC 5 (1)En plus du mode multijoueur, des trois univers (WRC, WRC2 et J-WRC), WRC5 vous trimballe à travers la planète en respectant le calendrier de la compétition et en vous faisant piloter sur 6 spéciales lors du rallye. Vous les parcourez de nuit, de jour, soleil couchant ou dès potron minet, sous la pluie. Terre, boue, neige, asphalte, gravier et glace sont au programme.

Si vous pilotez à l’oreille, c’est-à-dire en touchant tout ce qui se trouve hors de la route, vous allez rapidement voir apparaître des dégâts sur votre belle voiture. Du coup, la boite va perdre des rapports et vous n’aurez pas toujours assez de temps entre deux spéciales pour réparer. Il se peut même que vous en enchainiez deux de suite avec une auto proche de la mort… Le plus drôle, c’est de se lancer au rallye de Suède, dans la dernière spéciale, de nuit, pour défendre votre première place et que la radio tombe en rade juste après le départ. Vous n’entendrez plus votre copilote vous balancer les notes. Bonne route.

[nextpage title= »L’Avis de Sport-Cars »]

Notre Avis

WRC5 est un bon jeu, dont les graphismes ne sont le point fort. La licence WRC est un plus et les sensations de vitesse (en vue pare chocs) sont bien restituées. La prise en main à mi-chemin entre l’arcade et la simulation permet de s’amuser sans se désespérer et sans détruire trop de voitures.