L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Essai MINI Clubman Cooper S: Monsieur Plus

Plus grand, plus lourd, plus habitable, plus premium, plus technologique et plus puissant. Le Clubman suit la même orientation que le reste de la gamme MINI, qui souhaite quitter l’univers du « fun » pour celui de l’élégance.

Essai-MINI-Clubman-avis-15

Oubliez l’ancien Clubman

Essai-MINI-Clubman-avis-37L’ancienne MINI Clubman, avec sa petite porte latérale antagoniste implantée côté passager était originale. Nettement plus logeable que la Hatch, elle a été vendue à 212 000 exemplaires à travers le monde. Au moment de renouveler ce
modèle, le constructeur a choisi de changer de braquet et de passer à la taille au-dessus par rapport à l’ancienne version : l’empattement progresse de 13 centimètres (2,67 m), la longueur de 31 centimètres (4,25 m) et la largeur de 12 centimètres (1,8 mètre). Par rapport à la nouvelle MINI 5 portes, on obtient, dans le Essai-MINI-Clubman--4même ordre, + 10 centimètres, +27 centimètres et + 9 centimètres… Seule la hauteur est similaire : 1,42 mètre pour l’ancienne et 1,44 pour la nouvelle.

Bien entendu, cette hausse de volume se traduit au niveau du coffre qui varie de 360 à 1 250 litres, (contre 260 à 930 litres par le passé) et par la présence de 5 véritables places.

Enfin, on découvre, avec un peu de regret, 4 portes classiques pour accéder aux différentes places et, avec plaisir, les deux portes de coffre, qui peuvent s’ouvrir grâce au Smart Opener (ouverture grâce à un mouvement de pied sous le pare-chocs arrière).

Esprit MINI ?

Essai-MINI-Clubman-avis-26Par rapport à l’ancienne génération, la nouvelle MINI s’est embourgeoisée. Si l’ancienne était souvent une seconde voiture (hormis la Paceman et la Countryman), la nouvelle veut jouer les premiers rôles et suffire à une famille pour un usage complet. Si
Essai-MINI-Clubman-avis-6elle réussit sur ce point, la nouvelle MINI s’éloigne de l’image que l’on se fait de la puce : fermeté des suspensions et un peu bruyante. Du coup, les longs trajets sont plus agréables.

Par contre, on conserve un pare-brise court, une direction précise, un comportement de karting et un grand choix de personnalisation (12 teintes de carrosserie, 9 designs de jantes, 4 teintes de toit). L’essentiel est donc toujours là.

[nextpage title= »La Motorisation »]

192 chevaux

Essai-MINI-Clubman-avis-16Le nouveau Clubman reçoit le 4 cylindres essence de 192 chevaux et, dans notre cas, la boîte automatique à 8 rapports. Fort de 300 Nm, il passe de 0 à 100 en 7,1 secondes, soit 4 dixièmes de mieux que l’ancien, malgré un poids en hausse de 160 kilos (1 390 contre 1 230).

Essai-MINI-Clubman-avis-49Au volant, on apprécie surtout le bruit de l’échappement (voir la vidéo sur notre page Facebook) qui donne l’impression d’avoir beaucoup plus de chevaux. Si pour le moment il n’y pas de version John Cooper Works au catalogue, il y a fort à parier qu’elle va arriver bientôt, forte de 231 chevaux. Sur les photos, notre monture est équipée du kit carrosserie JCW, c’est maintenant possible de le faire monter sur les motorisations essence de 136 chevaux et diesel de 150 chevaux… Dommage car cela enlève le côté exclusif.

Bon technologique

Essai-MINI-Clubman-avis-14Avec la nouvelle génération de MINI, on entre dans l’univers de la technologie selon BMW.

Essai-MINI-Clubman-avis-20On note l’arrivée de l’appel d’urgence et du téléservices (diagnostique à distance), de l’avertisseur de risque de collision et du système anti-collision, du frein de parking électrique (dommage pour le fun…), de la suspension pilotée, des projecteurs Full Led à faisceau adaptatif, de l’indicateur de vitesse, du régulateur de vitesse actif, du système de manoeuvre automatique et de l’affichage tête haute…

[nextpage title= »L’Avis de Sport-Cars »]

Notre Avis

Essai-MINI-Clubman-avis-23

MINI change depuis la nouvelle génération commercialisée en mars 2014. La marque veut offrir des produits plus aboutis et dont la taille permet de devenir la voiture principale. Elle suit l’évolution de ses clients. Avec la nouvelle Clubman, on perd une partie de l’originalité de l’ancienne, mais on progresse dans tous les autres domaines. Y compris celui du prix. Si par le passé on débutait à 18 450 euros (One 98 ch), on attaque maintenant à 22 900 euros (One 102 ch).

Essai-MINI-Clubman-avis-36Les plus

L’habitabilité
Les technologies embarquées
L’échappement en mode sport
La finition en net progrès
Le comportement

Le moins

Les prix en nette hausse sur toute la gamme.

Retrouvez la fiche technique de la MINI Cooper CLUBMAN ici

[nextpage title= »Galerie Photos »]

Galerie Photos

Inscrivez-vous à la newsletter