L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

F4 1.6 – SPA C2 – Vandoorne maîtrise !

Stoffel Vandoorne signe une nouvelle victoire et passe tout près du carton plein… seul le point du meilleur tour lors de cette course lui aura échappé ce week-end. Il repart de Spa-Francorchamps avec 62 points à son compteur soit 18 de mieux que Paul Lanchere son nouveau dauphin, présent à nouveau sur le podium avec, et c’est une première cette saison, Franck Matelli.

Une forte pluie s’abat sur le tracé belge à l’heure de la seconde course du week-end. Sur la grille de départ, Mathieu Jaminet (Volant Lorraine-Alsace), auteur du 7ème temps, s’élance de la 11ème place en raison d’une pénalité infligée par le collège des commissaires à la suite de la première course. En revanche, Stoffel Vandoorne (Volant RACB) est toujours en tête de grille devant Norman Nato (Volant Paca), Franck Matelli (Volant Corse) et Paul Lanchere (Volant Centre). Le poleman conserve le bénéfice de sa position alors que derrière, ça se bouscule. Ils sont quasiment six pilotes à se présenter de front. Paul Lanchere tire son épingle du jeu suivi de Franck Matelli et Norman Nato qui tente de ne pas perdre le contact. Alexandre Mantovani, lui, se montre pressant derrière Alexandre JouannemSivan (Volant Nord-Picardie). Le Volant ACO-AutoHebdo multiplie les attaques, en vain. Jean-Baptiste Lahaye observe et attend un faux-pas de ses prédécesseurs.

Devant, Paul Lanchere augmente le rythme et revient sur le leader Vandoorne tandis que Franck Matelli roule en solo, tout comme Norman Nato. Alexandre Mantovani est enfin passé et s’attaque désormais à Norman Nato pour le gain de la 4ème place. Quant à Jean-Baptiste Lahaye (Volant Limousin), il s’empare de la 5ème au détriment d’Alexandre JouannemSivan. Ce quatuor se tient dans un mouchoir de poche… Alexandre Mantovani se montre vraiment incisif, peut-être trop et il commet une faute ce qui profite à Jean-Baptiste Lahaye. Mais le volant ACO n’abdique pas et repart en chasse de plus belle.

Les écarts entre les 3 hommes de tête se stabilisent et c’est le trio Nato, Lahaye, Mantovani qui assure le spectacle. Du coup, leurs poursuivants reviennent dans leur sillage avec Alexandre JouannemSivan en meneur devant Tristan Papavoine (Volant Bourgogne Franche-Comté), Pierre Sancinéna (Volant Normandie) et Mathieu Jaminet. Au 7ème tour, Jean-Baptiste Lahaye passe Norman Nato puis Alexandre Mantovani l’imite. L’ex-pilote de l’Equipe de France Karting semble en difficulté, Alexandre JouannemSivan le déborde aussi dans ce même tour. Mathieu Jaminet en fait autant sur Pierre Sancinéna. A l’attaque sur Jean-Baptiste Lahaye, Alexandre Mantovani s’offre un 360° mais reprend la piste, derrière Alexandre JouannemSivan. Dans le même temps, Tristan Papavoine part en tête à queue au virage des Fagnes.

A l’instar de la première course, le podium est bien dessiné avec une nouvelle victoire, la 3ème consécutive, pour Stoffel Vandoorne devant Paul Lanchere, à nouveau sur la 2ème marche, et Franck Matelli qui fête lui son premier podium cette saison. Mais, après avoir été convoqué en direction de course, Paul Lanchere écope de 10 secondes de pénalité pour non-respect de la ligne de course et prend donc les points de la 3ème place.

Stoffel Vandoorne : « Paul était plus vite dans le 2ème secteur et je l’ai donc observé pour l’imiter et prendre de l’avance. Je suis vraiment satisfait de ce week-end. Vivement Magny-Cours.»

Paul Lanchere : « Je tiens tout d’abord à remercier mon père qui est toujours là et me supporte ! Merci également à toute l’équipe notamment José et Malo. Mon départ était vraiment bon puisque je suis passé 2ème. Je remontais sur Stoffel mais je perdais du temps dans la dernière partie du circuit sinon, j’aurais peut-être pu aller le chercher. Je n’ai donc pas gagné mais ça viendra ! »

Franck Matelli : « Enfin un podium pour ce début de saison ! J’ai pu doubler Norman au départ mais j’avais du mal à suivre le rythme au début. A mi-course, les choses n’évoluaient pas mais en fin de parcours, je revenais sur Paul. Dommage qu’il n’y ait pas eu quelques tours de plus ! Je veux moi aussi remercier tout le staff technique et sportif de l’Auto Sport Academy, mon mécanicien mais aussi mon père et mon coach qui me suivent sur tous les circuits et bien entendu mes sponsors sans qui rien de cela ne serait possible. »