L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

F4 Eurocup Hockenheim C1 Pour Vandoorne

Sur la piste d’Hockenheim, Stoffel Vandoorne réalise le carton plein après avoir mené la course de bout en bout. Norman Nato et Franck Matelli complètent le podium. Pour ce week-end de rentrée des classes, les bons élèves se sont eux !

Sébastien Le Bras est absent en raison d’une opération récente de l’appendicite. Hamza El Fatouaki manque également à l’appel et c’est donc dix-neuf monoplaces qui se placent sur la grille avec Stoffel Vandoorne aux commandes. Norman Nato, comme d’autres pilotes, s’est vu retirer ses trois meilleurs temps pour non-respect de la ligne de course mais il ne perd finalement qu’une place et s’élance au côté du pilote du RACB National Team. Blessé lors des essais libres, Alexandre Jouannem-Sivan n’a pu prendre part à la séance qualificative, il prend donc place en fond de grille.

Au départ, le poleman garde sa position tandis que Paul-Loup Chatin surprend Norman Nato. Pierre Nicolet reste scotché un instant sur la grille mais parvient à s’en extirper. Dès les tout premiers tours, les académiciens jouent des coudes. Franck Matelli se montre particulièrement menaçant derrière Norman Nato. Alexandre Mantovani les surveille, prêt à saisir la moindre opportunité. Un peu plus loin, ils sont trois à se présenter de front et forcement ça ne passe pas ! Tristan Papavoine en fait les frais. Après un long passage dans l’herbe, il reprend la piste en dernière position. Malheureusement, Alexandre Anezo est victime de la fougue d’un de ses camarades, il rentre aux stands et doit abandonner.

Enfin détaché de Franck Matelli, Norman Nato met la pression sur Paul-Loup Chatin avec comme objectif, non seulement de récupérer sa place initiale mais surtout de venir titiller le leader du championnat et de la course. Dans le 3ème tour, c’est chose faite mais il faut maintenant cravacher pour rattraper Stoffel Vandoorne. Paul-Loup Chatin n’est pas au bout de ses peines, un autre adversaire le presse désormais. Franck Matelli ne lui laisse aucun répit, il multiplie les attaques, parfois un peu osées, mais le pilote du Comité Poitou-Charentes tient bon. Finalement, il doit s’incliner à l’entrée de ‘Sachs Curbe’… un pari risqué pour le pilote venu de Corse –les dépassements sont plutôt rares à cet endroit du circuit- mais qui s’avère finalement payant.

Les tours suivants se révèlent plus calmes mais pas pour longtemps. Franck Matelli est à nouveau dans la boîte de vitesses de Norman Nato. Puis, le chasseur devient chassé car Paul-Loup Chatin se montre très pressant derrière le pilote Corse. Mathieu Jaminet s’empare quant à lui de la 6ème place au détriment de Jean-Baptiste Lahaye qui se retrouve alors pris dans une bagarre intense avec Paul Lanchere et Pierre Sancinéna. Le second joue avec la limite, le premier tente tant bien que mal de défendre sa position mais finalement, Pierre Sancinéna remporte le match, lui qui partait en 13ème position de grille.

Au final, Stoffel Vandoorne signe sa 5ème victoire de la saison et retrouve le chemin du podium dont il s’était éloigné le temps de l’étape hongroise. Même chose pour Franck Matelli qui termine 3ème derrière Norman Nato. Paul-Loup Chatin et Alexandre Mantovani ferment le Top Five devant Mathieu Jaminet, Pierre Sancinéna, Paul Lanchere, Jean-Baptiste Lahaye et Nicolas De Moura.

Stoffel Vandoorne : « J’ai pris un bon départ et j’ai pu me construire une avance confortable mais en fin de course, mes pneus commençaient à se dégrader. Je pense que demain, ça sera beaucoup plus dur. Mais, pour l’instant, je savoure ce nouveau succès. »

Norman Nato : « Je suis à la fois content pour cette 2ème place mais aussi frustré car ce matin, j’étais très à l’aise et plutôt rapide lors des qualifications. Puis, j’ai changé de voiture en raison d’un problème de boîte de vitesses et celle que j’avais en course ne me convenait pas. »

Franck Matelli : « Ce podium est une bonne chose car je reprends la 3ème place au championnat. Je trouve le circuit vraiment sympa. Il est rapide ce qui me convient bien ! »

Source : FFSA