L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Ferrari – California by Edo

Modifier une Ferrari est toujours un exercice de style difficile. Et souvent le souvenir de la préparation est oublié rapidement. Certains tuners nous donnent à voir des choses que l’on trouve, au sein de Sport-cars (les goûts et les couleurs…) discutables et dont on pense que l’on aurait pu s’en passer.

Mansory réalise de belles choses. Et EDO Competition aussi ! En plus, partir d’une base qui pour le moment n’a pas encore reçu l’accueil enthousiaste des « tifosi » est risqué. Et pourtant, nous l’aimons bien cette California préparée par EDO Competition.

Edo-Ferrari-California-5

Alors, quelle fut la recette ?

De 460 ch, le V8 4,3 litres passe à 500 ch via une simple reprogrammation électronique et une nouvelle ligne d’échappement complète. Le couple évolue aussi et atteint 500 Nm ( contre 485 Nm ).

Coté performances, ce n’est pas un chamboulement… : la vitesse de pointe progresse à peine ( 315 km/h contre 310 en vitesse de pointe, des accélérations quasiment inchangées. On finit par se dire que tout cela n’avait pour but que de rendre le V8 plus « chantant ».

Pour le style, c’est la sobriété qui prime avec l’utilisation intensive du noir, une suspension plus basse de 35 mm et des jantes noires à rebord poli et visserie apparente ( en 20 ou 21pouces). Heureusement que le cuir « tabac » apporte une touche de couleur !