L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Francfort 2011 – Infiniti FX Sebastian Vettel version

Gros sponsor de l’écurie Red Bull Racing en Formule 1, Infiniti a des liens étroits avec le team et ses pilotes. Parmi eux figure bien sûr Sebastian Vettel. Du coup, le constructeur japonais a fait appel au pilote allemand pour imaginer un modèle unique de son SUV. Un FX50S unique et très spécial que le quasi double champion du monde a lui même dévoilé au Salon de Francfort.

SUV hautes performances

Infiniti FX Sebastian Vettel 7Grosse brute dopée à la testostérone. Voilà comment on pourrait qualifier ce crossover « by Vettel ». Pour la base, le champion de F1 a choisi un FX50S V8 Premium. Tant qu’à faire, autant prendre le porte-étendard de la gamme…

Commençons par le cœur de la bête. Le V8 5,0 l d’origine a bénéficié d’une reprogrammation du calculateur de gestion moteur, d’un nouveau système d’échappement et d’un débridage en règle. Du coup, la FX Sebastian Vettel version voit sa puissance grimper de 390 à 420 chevaux. Malgré ses 2.049 kg sur la balance, le SUV serait capable d’atteindre les 300 km/h en vitesse de pointe. Un chiffre qui répond au désir du champion allemand « de pouvoir rouler dans un crossover à 300 km/h sur les autoroutes à vitesse libre de son pays natal », comme le dit le communiqué de presse du constructeur japonais. Quant à l’accélération, ce FX unique se prévaut d’un 0 à 100 km/h en 5,6 secondes.

Notons qu’il reçoit aussi de nouveaux amortisseurs Dual Flow Path et des suspensions antérieures revues pour améliorer le comportement « sportif » du bestiau. La garde au sol a été rabaissée de 20 mm.

Fast and Furious style

Infiniti FX Sebastian Vettel 11Extérieurement, le FX siglé Vettel affiche la volonté du jeune champion de faire les choses en grand. A l’arrière, impossible de rater l’aileron en fibre de carbone. Un matériau très «F1» que l’on retrouve aussi au niveau du spoiler avant, des jupes latérales et du gros diffuseur qui enveloppe la double sortie d’échappement. La calandre a été légèrement revue, des petites logos « Vettel » s’affichent sur les ailes et le hayon, les jantes alliages passent en 21 pouces et le pare-choc avant a été redessiné pour accueillir des feux à LED et un spoiler imposant. Grâce à ces éléments aérodynamiques, ce FX gagne 30% en coef de portance et perd 5% en traînée. Encore un peu, et on pourrait croire que le génial Adrian Newey est venu épauler les designers de Red Bull Racing qui ont contribué à cette réalisation esthétique et efficace.

Comme chez Vettel

Infiniti FX Sebastian Vettel 9A l’intérieur, les goûts de Sebastian Vettel ont été scrupuleusement respectés. La console centrale et les seuils de porte sont recouverts de carbone noir tandis que le volant et les palettes de changement de vitesses sont en alcantara. Un cuir noir à surpiqures violettes recouvre les sièges du SUV et sont « logotés » des initiales du pilote. Quant aux parties habituellement chromées, elles deviennent bien plus foncées. La cerise sur le gâteau, c’est la plaque en métal sur la console centrale avec la signature du champion du monde en titre de Formule 1.

Dommage qu’Infiniti ne projette pas de commercialiser ce FX Sebastian Vettel version en petite série. Nul doute que les riches fans du pilote allemand auraient mis la main au portefeuille…

J-M.Ortega