L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Francfort : balade sur le stand Audi « S »

[flickr_set id= »72157627587917335″ thumbnail= »square » overlay= »true » size= »original »]

Attention mesdames et messieurs ! Ce ne sont pas une, ni deux mais bien trois nouvelles « S » qui sont exposées sur l’immense stand Audi du Salon de Francfort. Avec en cadeau bonus, la R8 GT Spyder (présentée ici aussi !) Eh oui, c’est encore mieux qu’au téléachat…

Soyons honnêtes, il n’est pas toujours évident de savoir quelle Audi on a sous les yeux. Toute la gamme se ressemble (trop?) et les variantes sont légion. Du coup, il n’est pas très compliqué pour le constructeur allemand de présenter en même temps 3 nouvelles « S ». D’autant plus que le V10 d’origine Lamborghini disparaît de la gamme au profit d’un V8 TFSI biturbo maison. Comme chez BMW c’est la politique du downsizing qui prédomine.

Audi S6

Audi Francfort S6 S7 S8 R8 GT 40Dans sa précédente version, la S6 motorisée par le V10 5.2 l atmosphérique développait 435 chevaux. Abritant maintenant le tout nouveau V8 4,0 l biturbo, la S6 voit sa puissance baisser de 15 chevaux (420 chevaux). En revanche, son couple gagne 10 Nm (550 Nm contre 540 Nm). Lorsque le moteur est peu sollicité, il désactive automatiquement un banc de cylindres. C’est le « cylinder on demand ». La S6 est également équipée d’un Stop&Start et logiquement, la consommation et les émissions de CO2 s’en trouvent ménagées. Le constructeur allemand annonce une conso moyenne inférieure à 10 l/100km. Pourtant, les performances sont en hausse !

Dorénavant, l’Audi S6 est capable d’abattre le 0 à 100 km/h en 4,8 secondes. La S6 « V10 » avait besoin de 5,2 secondes. Bien sûr, on ne retrouvera pas la rage et les montées en régime tonitruantes du V10 atmo… En revanche, le V8 4.0 a une grande qualité puisque son couple de 550 Nm est disponible entre 1500 et 5300 tr/min. Côté vitesse de pointe, pas de surprise puisqu’elle est toujours bridée à 250 km/h par le constructeur. Par ailleurs, on retrouve bien sûr la transmission intégrale Quattro et l’excellente boîte S-Tronic 7 rapports à double embrayage.

Esthétiquement, Audi reste fidèle à son habitude. La discrétion prévaut. La S6 se pare tout de même de jantes 19 pouces, d’un fin becquet, d’un petit diffuseur arrière, de 4 sorties d’échappement trapézoïdales, de rétroviseurs chromés et de sigles « S6 ».

Audi S7 Sportback

Audi Francfort S6 S7 S8 R8 GT 49Côté moteur, pas de surprise, c’est exactement le même que dans la S6. La seule différence se situe au niveau du 0 à 100 km/h puisque la S7 Sportback a besoin de 0,1 secondes de plus que sa cousine. La transmission Quattro et la boîte à double embrayage S-Tronic à 7 rapports équipent aussi ce modèle.

Pour le reste on retrouve les modifications esthétiques habituelles qui doivent transformer le coupé 5 portes de 4,98m de long en sportive discrète. Pour la reconnaître sur un parking, le plus simple sera donc de chercher les sigles « S7 » placés sur la calandre et sur la malle…

 

Audi S8

Audi Francfort S6 S7 S8 R8 GT 53Dans le compartiment moteur de sa « grosse » S8, Audi a également installé le V8 4,0 l biturbo. Mais ce n’est plus tout à fait le même que dans les S6 et S7 Sportback. La puissance grimpe de 420 à 520 chevaux et le couple passe à 650 Nm. Du coup, malgré son poids supérieur à la S6 (1975 kg contre 1895 kg), la S8 étrille sa petite soeur sur le 0 à 100 km/h puisqu’elle n’a besoin que de 4,2 secondes. Cette « limousine » survoltée reçoit d’office le différentiel Sport Quattro et surtout, la boîte Tiptronic ZF à 8 rapports. Niveau appétit en carburant, on reste dans le raisonnable puisque la conso moyenne est annoncée pour 10,2 l/100 km. C’est 23% de moins que sur l’ancienne.

Reste à essayer tout ce petit monde sur route ! Ou plutôt sur circuit…

Audi R8 GT Spyder

Le sommet de la gamme R8 est présent à Francfort. Nous vous l’avions présentée lors des 24h du Mans 2011.

Audi Francfort S6 S7 S8 R8 GT 4