L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Jaguar a 80 ans : looping record du F-Pace et diaporama exclusif de l’héritage, en attendant James Bond 007

La révélation du F-Pace, premier SUV de Jaguar à la veille du Salon international de l’automobile de Francfort, a posé les bases de l’esprit qui anime la marque britannique. Car fêter ses 80 ans avec un record du monde en forme de looping à 360° il fallait oser, surtout sur un sol et une rampe de lancement rendus glissants à l’extrême par la pluie. Et pour affirmer le dynamisme du Groupe Jaguar-Land Rover, trois de ses belles héritières sont même en vedette dans Spectre, le 24e film James Bond 007 dont la sortie est attendue début novembre.
Un anniversaire qui méritait bien de la part de l’Agenda de l’Automobile un diaporama exclusif de 80 photos de passion intacte. Happy birthday Jag !

F-PACE LOOP REVEAL

L’arrivée du F-Space, le premier SUV de Jaguar – c’est à dire un véhicule mi-break rehaussé, mi-crossover -, résolument familial au caractère sportif avec ses cinq places et son coffre à bagages de 650 litres, deux roues motrices (propulsion) ou à transmission intégrale (4×4) selon votre désir, était très attendue au Salon international de l’Automobile de Francfort (IAA) pour mille raisons. En particulier parce que 2015 marque le 80e anniversaire de la prestigieuse marque Britannique.

S’il était nécessaire de renforcer ses ambitions d’entreprise attachée à son histoire, passionnée par son futur et bien dans l’air du temps, Jaguar n’a rien trouvé de mieux que de mettre sur orbite le F-Pace : envoyé  en l’air dans un phénoménal looping, sur une piste à la façon de celles des jouets Matchbox ou des pistes Scalextric des enfants du Baby boom. La vidéo que nous vous proposons à la fin de notre article mérite le détour.

Terry Grant pied au plancher pendant son 360°, et 6,5g la tête à l’envers…

Le pilote-cascadeur Terry Grant est resté pied au plancher pour prendre 6,5g d’accélération entre forces centripède et centrifuge, garder les roues F-Space scotchées au revêtement jusqu’à l’apogée de son 360° à plus de 19m de haut la tête à l’envers, et inscrire le nom du premier SUV de Jaguar en lettres d’or dans le livre Guinness des records du monde, avant de revenir sur terre. Un petit coup d’accélérateur pour l’homme, une grande boucle pour le F-Pace !

Au delà du fun de ce lancement en forme de mise sur orbite 100% réussie, aussi spectaculaire qu’inattendue, il y a le projet industriel  de Jaguar qui emploie désormais 36 000 personnes et a opéré une véritable révolution dans sa gamme de véhicules made in Royaume Uni, parés des meilleures qualités produit et toujours « So british » afin de continuer à écrire l’histoire de Jaguar en faisant et surtout en tenant de nouvelles promesses à l’égard d’une clientèle qui change et évolue sans cesse. Toujours chic et de plus en plus jeune.

Ian Callum, historique Directeur du Design et âme de Jaguar en ce début de XXIe siècle résume simplement les qualités de son dernier petit félin  : « Le Jaguar F-Pace est un SUV aimé de l’âme d’une voiture de sport, mais pensée, conçu et paré des qualités qui d’une conviviale automobile familiale cinq places. »

Conçu, développé et produit en Grande-Bretagne, le F-Pace déboule ainsi paré de qualités de légèreté, d’agilité, de performances, et d’aérodynamique grâce à un coefficient de pénétration dans l’air de 0,34, une référence dans la catégorie.

Jaguar F-Pace : du Concept car C-X17 à la réalité

Né sous la forme du Concept C-X17, le F-Pace est construit sur un châssis allégé à 80% en alliage-d’aluminium dérivé de celui déjà éprouvé sur la F-Type, et il est propulsé par des moteurs de nouvelle génération Ingenium. Lesquels bénéficient des dernières avancées technologiques en matière de maîtrise des programmes de développement : au bout du compte, la tenue de route et donc la sécurité comportementale atteignent des sommets d’optimisation, quant aux moteurs essence et diesel leurs consommations en carburant ainsi que leurs émissions sont réduites au maximum.

Plusieurs milliards d’euros ont été investis et plusieurs milliers d’emplois ont été créés afin de concevoir, de développer et de produire le F-Pace, considéré comme un atout conséquent pour l’industrie anglaise.

Cerise sur la gâteau de ces 80 printemps, Jaguar-Land Rover a profité du Salon de Francfort pour débarque en force dans « Spectre » le 24e James Bond 007, que les spectateurs français découvriront le 11 novembre. En présence de trois vedettes maison : une Jaguar très spéciale, la C-X75, un Range Rover Sport SVR et un Land Rover Defender spécialement élaborés par le département Opérations spéciales du Groupe Jaguar-Land Rover.

James Bond 007 : le spectre du succès avec Miss Moneypenny et Mister Hix

Naomie Harris la toujours sublime Miss Eve Moneypenny et le trop cool David Bautista méchant M. Hix, lors de so chic et so fun soirée "Spectre" - le 24e film James Bond 007 - avec les trois stars du Groupe Jaguar-Land Rover, au Palais princier Thurn und Taxis de Francfort.

Naomie Harris la toujours sublime Miss Eve Moneypenny et le trop cool David Bautista méchant M. Hix, lors de la so chic et so fun soirée « Spectre » – le 24e film James Bond 007 – avec les trois stars du Groupe Jaguar-Land Rover, au Palais princier Thurn und Taxis de Francfort.

Histoire de rappeler que le constructeur britannique était plus que jamais capable de placer encore plus haut la barre des performances  sportives, du luxe automobile, des capacités d’évolution en tout-terrain et de maîtrise de la sécurité.

Deux évènements tels des cerises sur le gâteau avant l’IAA de Francfort, où le Groupe Jaguar Land Rover était passionnément et toutes griffes dehors : avec 19 véhicules à la parade pour montrer qu’à 80 printemps ont peut avoir un brillant venir. Avec le surprenant F-Pace, la marque de Coventry est parée d’un nouveau cheval de bataille dont la destinée est de conquérir de nouveaux espaces pour le Groupe Jaguar-Land Rover.

Nous avons profité du Salon de Francfort pour commencer par apprécier les volumes intérieurs optimisés ainsi que le traitement luxueux des selleries et des finitions du F-Pace. En ce qui concerne les équipements, il y en a a une foultitude tous plus utiles et malins les uns que les autres.

Nos préférés : l’InControl Touch Pro, système multimédia le plus évolué du monde avec gros écran tactile de dix pouces, intégré au tableau de bord virtuel de 12 pouces, où le système de navigation s’affiche full screen et l’affichage d’informations laser tête haute pour rester concentré sur la conduite.

Première mondiale pour l’Activity Key, avec laquelle Jaguar fait le freinage aux plus inventifs : étanche, elle permet de laisser en toute sécurité les clés à l’intérieur du véhicule et de vaquer à ses occupations, professionnelles, de loisirs et sportives.

Le châssis allégé, issu de celui la F-TYPE, reçoit des suspensions à double triangulation et l’Integral Link assorti des systèmes Torque vectoring et Configurable Dynamics, qui offrent le meilleur comportement ainsi que les meilleures réactivités en fonction du revêtement et du type de conduite.

Enfin, histoire de booster confort et rendement des suspensions, l’Adaptive Dynamics mesure cinq cents fois par seconde les mouvements de roues et cent fois par seconde ceux de la caisse.

En matière de système de traction, outre la propulsion deux roues motrices, la F-Pace exprime l’éventail de ses qualités avec l’Intelligent Driveline. Lequel se mue en traction intégrale et trouve son apogée avec l’ASR (Adaptative Surface Response), un système d’adaptation au revêtement qui assure la meilleure adhérence dans toutes les conditions. Tandis que l’ASPC (All Surface Progress Control) contrôle de progression sur tous les types de revêtements permet de démarrer en douceur, même sur sols glissants.

Sous le capot : de 180 à 380 chevaux, essence ou diesel, propulsion ou 4×4

Sous le capot, quatre moteurs sont proposés à l’heure du lancement, deux diesel et deux essence : diesel 2.0, 180 chevaux associé à une transmission deux roues motrices (RWD, rear wheel drive, propulsion) soit à une boîte de vitesses automatiques à huit rapport pour la version quatre roues motrices AWD.

Diesel V6 3.0, 300 chevaux à transmission intégrale automatique et disposant d’un couple de 700 Newton/mètre, pour passer de 0 à 100km/h en moins de six secondes et, si ce n’est pour grimper aux arbres tout au moins pour être capable de rouler la tête à l’envers.

Essence, V6 3.0, de 340 chevaux ou 380 chevaux,  à transmission automatique intégrale. Le dernier cité permet d’acélérer de 0 à 100km/h en à peine plus de cinq secondes et sa vitesse est limitée électroniquement à 250km/h.

Le Jaguar F-Pace défie Porsche Macàn, Mercedes GLK et BMW X4

Pour ce qui est des prix, la gamme F-Pace démarre de moins de 43000€ pour la basique version diesel 2.0 de 180 chevaux, deux roues motrices (propulsion) à boîte de vitesse mécanique, et culmine à quelque 88000€ dans la version essence V6 de 380 chevaux, boîte automatique à 8 rapports et transmission intégrale, dans l’extrêmement luxueuse finition Première Edition construite à deux mille exemplaires et livrée au compte gouttes en France.

Entre les deux, pour acquérir un F-Pace il vous faudra investir de 59510€ à 63360 € pour les modèles essence V6 3.0, 300 chevaux et 340 chevaux, l’un comme l’autre  pourvus de la boîte auto 8 associée à la transmission intégrale (4×4).
Elément non négligeable : il bénéficie elle aussi du programme exclusif JC (Jaguar Care), qui inclut entretien et assistance sans limitation de kilométrage, à l’instar des nouvelles XE et XF.

La grille des tarifs situe le Jaguar F-Pace en très bonne place des prix du marché des SUV haut de gamme. Paré des ultimes développements technologiques en matière de confort, de rendement et de sécurité active et passive jusque dans la protection des piétons en cas de choc, qui en font un concurrent à découvrir… Un très sérieux concurrent même si l’on considère le rapport qualité/prix/équipements de ce défi lancé toutes griffes dehors face aux trois meilleures références du moment : Porsche Macàn, Mercedes GLK et BMW X4. Les premières livraisons de F-Pace sont prévues au printemps 2016.
Vivement l’essai grandeur nature… Sans looping, quoique !

Lire en anglais sur Jaguar Owners Club : Read in english on Jaguar Owners Club

Charles-Bernard ADREANI

Photos : Jaguar, Agenda de l’Automobile
Vidéo : Jaguar

La vidéo du looping du Jaguar F-Space pour le Guinness Book des records

EXCLUSIF : le diaporama de l’Agenda de l’Automobile
80 photos pour le 80e anniversaire de Jaguar !