L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Une Lamborghini Huracan pour l’aéroport de Bologne

C’est un véhicule un peu particulier qui va assurer les tâches d’accueil et de réception des avions à l’aéroport de Bologne…

Alors que la grève dans les transports en France continue et rend les déplacements compliqués, nous mettons le cap sur l’Italie pour une virée à l’aéroport G. Marconi, en Italie. En effet, une Lamborghini Huracan vient d’intégrer la flotte de véhicules guidant les immenses avions atterrissant à l’aéroport de Bologne.

C’est la sixième fois que le constructeur donne un de ces modèles au gestionnaire de l’aéroport de la ville originelle de Lamborghini. Il s’agit donc d’un « follow me car » un peu particulier qui va agir sur les pistes de l’aéroport italien : outre son look taillé à la serpe, on le reconnaîtra grâce à sa décoration spécifique, à dominante orange et aux couleurs de l’Italie en partie basse du bouclier, et sur les flancs.

Un véhicule de fonction taillé pour le rôle

Pour les besoins de sa fonction, la supercar est également équipée de dispositifs sonores et lumineux, ainsi que d’une radio permettant de faire le lien entre la tour de contrôle et les pilotes des avions pris en charge. Les passagers des avions ainsi que les curieux qui attendront leur vol pourront regarder le bolide, que l’on a davantage l’habitude de voir sur circuit, ou exposé dans des halls, plutôt qu’à l’assaut d’avions de ligne, sous tous les temps, et à toutes les heures.

Sous le capot de la Huracan LP 580-2 RWD, on retrouve le traditionnel V10 5.2 litres atmosphérique de 580 chevaux et 540 Nm de couple. Le 0-100 km/h est réalisé en 3,4 secondes grâce à une boîte robotisée à sept rapports. C’est amplement suffisant pour aller chercher les gros Airbus au départ, ou à destination de Bologne ! Par contre, n’espérez pas rejoindre votre vol en passager de la Lamborghini : il faudra vous contenter des navettes en bus…

Saito BARDEN

Articles Récents :

Inscrivez-vous à la newsletter