L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

L.van den Acker, designer Renault « Retrouver l’esprit des voitures à vivre »

Laurens van den Acker a remplacé le 1er septembre 2009 Patrick Le Quément (qui avait passé 22 ans au sein de l’entreprise) au poste de Directeur du Design Industriel du groupe Renault. Les femmes lui trouvent beaucoup de charme… tout comme DeZir et Zoé, ses premiers concept-car qui préfigurent l’orientation qu’il souhaite donner à la marque au Losange.

Au mondial de l’automobile, j’ai eu le plaisir de le rencontrer pour une interview…

Laurens van den Acker 5

Découverte de Renault ?

Laurens van den Acker : « Je suis hollandais et je ne connaissais pas très bien l’importance de Renault en France… Je comprends maintenant l’impact de cette marque et je découvre la culture qui l’anime. Ayant passé 15 ans hors de l’Europe, je savais que le centre de design de Renault avait une bonne image à l’étranger et que M. Le Quément était une légende et un exemple car il a professionnalisé le design automobile. Le design est une industrie cyclique et des constructeurs qui n’étaient au mieux il y a dix ans sont très forts maintenant et inversement. Je vois des forces dans la gamme Renault comme la ligne « sport », la F1, Mégane, les petites voitures et les utilitaires. Mais je vois aussi des faiblesses et c’est à nous de créer une gamme forte… Et vous savez bien où sont les faiblesses… »

Une cohérence de gamme ?

Laurens van den Acker : « Renault est une marque « humaine » et l’humain, en terme de design, c’est quelque chose de sensuel, chaleureux et simple. Cela va très bien aussi avec le fait que Renault est une marque latine qui doit représenter tout ce qui vient de France. Notre gamme offre une grande diversité et pour trouver une identité commune à tous nos modèles, j’ai regardé le losange, dessiné par Vasarely, qu’il nous faut valoriser. Nous ne souhaitons pas aller aussi loin qu’Audi qui a un design commun à toute la gamme. Mais j’aimerais bien être à 2/3 de la gamme qui dispose d’une identité commune. »

Voitures à vivre ?

Laurens van den Acker : « Au début, j’ai beaucoup discuter avec différentes personnes, de Carlos Ghosn jusqu’à ma fille, et ce que j’ai perçu est que l’esprit des « voitures à vivre » est encore très présent. C’est pour moi le vrai cœur de Renault et c’est pour cela que nous avons créé une stratégie qui reflète le cycle de la vie avec l’amour, la découverte, la famille, le travail et la sagesse… Avec cela on peut créer des voitures pour chaque étapes de la vie de nos clients. Je tente de donner un nouveau souffle à l’esprit « des voitures à vivre » ».

Laurens van den Acker 4 Laurens van den Acker 3

Le changement ?

Laurens van den Acker : On vit un changement en ce moment avec l’arrivée des moteurs électriques. Et pour moi c’est une opportunité pour le design. D’où l’arrivée de Zoe Preview ou de Twizy que l’on ne peut faire qu’avec l’électricité. On est juste au début ce que l’on peut faire… Si demain les batteries se réduisent, on aura beaucoup de libertés en terme de design et cela permettra de changer l’image de la marque. »

DeZir… la matrice ?

Laurens van den Acker : « On a toujours la théorie et la pratique… Une voiture moche ne marche pas. DeZir plait mais le plus important est ce que l’on peut faire avec une voiture ! Et la Clio 4 a été dessinée par la même équipe que celle qui a fait DeZir. Bien sûr la Clio 4 n’est pas une voiture de sport ! Mais l’esprit sera le même avec un design humain, sensuel et chaud. »

Un bon designer… ?

Laurens van den Acker : « Pour être un bon designer, il faut trouver un équilibre entre le business, qui est quelque chose de très sérieux, et la créativité et la joie. Mon frère est architecte et ma sœur est juge. Je suis donc au milieu ! »

Inspiration ?

Laurens van den Acker : « Ce qui m’inspire le plus est mon équipe. Allez dans mon studio de design me donne une fenêtre sur le monde car mes designers viennent de plusieurs pays. Et je voyage beaucoup. Paris aussi est une belle source d’inspiration. »

Laurens van den Acker 2 Laurens van den Acker 1

Le parcours de Laurens van den Acker

Né le 5 septembre 1965, Laurens van den Acker a obtenu son diplôme en Design Industriel à l’Université de Technologie de Delft (Pays Bas). Il débute sa carrière en 1990 comme Designer chez Design System SRL à Turin (Italie).

Il rejoint Audi en 1993 au poste de Designer Extérieur à Ingolstadt (Allemagne). En 1996, il devient Senior Designer au sein de SHR Perceptual Management à Newbury Park (USA) puis entre chez Ford Motor Cie en 1998 au poste de Chief Designer du Brand Imaging Group à Irvine (Californie).

En 2003, il est nommé Chief Designer de la Plateforme Ford Escape au Centre de Design de Dearborn (USA) et en 2005, il prend le poste de Chief Designer Strategic Design. En 2006, il devient Directeur de la Division Design de Mazda Motor Corporation à Hiroshima (Japon). Il rejoint Renault le 15 mai 2009 et est nommé, Directeur du Design Industriel du Groupe Renault le 1er septembre 2009.

Inscrivez-vous à la newsletter