L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Le rallye du Vin renait

Le rallye du Vin renait de ces cendres avec l’Alpine Challenge

Un plateau de qualité, avec de superbes voitures a compensé une participation qui aurait pu être plus étoffée. Un temps clément tout au long du weekend a ravi les yeux de tous les participants.

Parmi les concurrents nous avions des pointures, vainqueur ou podium de rallyes, gagnants de spéciale dans un des plus prestigieux rallye du calendrier mais aussi néophytes pour qui c’était leur première participation à un tel évènement.

Partis de Martigny, la spéciale des Valettes servit de mise en jambe pour accéder au buffet du déjeuner à Champex(ou dîner, ça dépend d’où on vient), que déjà certains ont rallié avec quelque retard.

De Champex les voitures ont dévalé vers Sembrancher pour s’attaquer à la mythiques spéciale « Des Cols » et son impressionnante descente sur la vallée du Rhône. Une première sélection a eu lieu et les meilleurs ont, dans une certaine mesure, réussis à tirer leur épingle du jeu.

La journée de course s’est achevée sur une spéciale un peu touristique qui a traversé le village d’Isérables, normalement interdit à la circulation non autochtone.

Comme ce rallye était placé sous l’égide du vin, nous nous sommes déplacés le soir au Château Villa à Sierre pour une dégustation de vins valaisans et une dégustation de fromages à raclette. Ambiance festive et chaleureuse et une compagnie qu’il a fallu gentiment pour vers le bus pour réintégrer Veysonnaz où nous avions nos quartiers.

Deuxième jour

Il a commencé par notre montée à l’Inalpe de Combyre où nous avons assisté aux combats de vaches destinés à désigner la reine du troupeau pendant la saison d’alpage. Nous y avons dîné puis le rallye est vraiment parti pour sa deuxième journée.

La première spéciale nous a permis d’admirer les fameuses pyramides d’Euseigne avant d’arriver à Sion pour disputer LA spéciale des Casernes, sur route fermée où les concurrents ont dû choisir eux-mêmes la moyenne qui désiraient respecter. Après un léger problème de parcours, un commissaire avait fermé la sortie, tous les concurrents sont repartis avec une sortie utilisable, les images vidéo sont déjà disponibles sur le site. La dernière spéciale nous a permis d’emprunter une partie de la course de côte Grône – Loye dont la retrospective aura lieu au mois d’août, pour arriver à Vercorin et rejoindre Veysonnaz après être redescendus dans la vallée.

Au terme de cette deuxième journée, un trio de 3 voitures se détachait des autres mais le tiercé était encore dans le désordre

Soirée à Veysonnaz où nous avons tout d’abord dégusté d’autres spécialités vinicoles locales suivi d’un excellent souper, lui aussi arrosé de vins locaux.

Troisième jour

La plus longue des trois étapes, nous avons commencé plus tôt, pour traverser la vallée du Rhône afin de disputer la spéciale du »Sanetsch » dont certaines portions sont si raides qu’un équipage a du débarquer des occupants pour alléger la voiture et pouvoir gravir la pente. remontant la vallée du Rhône 6 ou 700 m au dessus nous avons rejoint Sierre pour disputer une spéciale qui nous a permis de rejoindre le ravissant petit village de Grimentz où nous avons déjeuné.

Dernière spéciale de la journée et du rallye empruntait une partie de la spéciale Chalais – Nax du Rallye du Vin pour finir au Couvert des Iles à Sion où avait lieu l’arrivée et la distribution des prix.

CLASSEMENT FINAL

1er Donald Jeny & Cornelia Cendre, Jaguar Type E, 1966

2eme Michel Firmenich & Gillioz, Triumphe Dolomite Sprint, 1974

3eme Robert Grogna & Christine Moriau, Volvo PV 544, 1964

4eme Jean Marc Henens & Anne Marie Roggemans, Triumph TR4, 1967

5eme Catherine Meyer Korber & Sarah, Mercedes 300 SL 1955

6eme Norbert & Romain Wicht, MG C GT, 1969

7eme Thomas & Gudrun Muhs, MGB Roadster, 1977

8eme Ian & Gillian Parker , Lotus Europa, 1973

9eme David Mingay & Diane France, Lotus Elan, 1972

10eme Gérard Jaccoud & Auxence Bossel, Seat Abarth, 1969

11eme Ernest Michel & Léo Fournier, Volvo, P1800, 1966

12eme Christophe Barthe & Alexandre Planta, Austin Mini Cooper, 1970

Abandons

Roger Coote & Philip Drinkwater, AC Cobra 289, 1981, non couverture d’assurance, ont couru tout le rallye en super rallye

Michel et Nicole Gay Crossier, Opel Kadett 1000, 1978, boite bloquée, ont couru samedi et dimanche en super rallye

Brian & Lena Davisson, BMW 635 CSi, 1979, maître-cylindre de freins, ont couru samedi et dimanche dans une Mini Cooper qu’ils sont allés récupérer samedi matin (Prix de la ténacité)

Robert Kiefer & Michel Thiry, Lancia Aurelia 2500 GT4, 1954, se sont mis hors course samedi

Juergen Unruh & Marianne Muller, Volvo 144, 1970, se sont mis hors course dimanche

Pas partis

David & Melanie Roberts, Porsche 924 Proto, 1982

G. Galofaro & ?, Alfa Romeo GTA 1968

Jean & Marie Verrier, VW coccinelle 1965

Peter & Rosemary Brown, Porsche 912, 1966

21 voitures engagées

17 voitures au départ

12 voitures classées

NOUS VOUS DONNONS RENDEZ-VOUS

POUR L’EDITION 2012

DU 29 JUIN AU 1ER JUILLET 2012