L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Lexus débute l’année à Détroit avec son coupé sportif RC F

Lexus passe à l’offensive en plusieurs étapes. Après avoir présenté son tout nouveau coupé, le RC au Salon de Tokyo en novembre dernier, ce dernier se voit parer d’une lettre supplémentaire, le F, pour venir faire son show sur le territoire américain à l’occasion du Salon de Détroit.

Lexus RC F 1

La division Premium de Toyota voulait donner un accent plus agressif et sportif à son coupé, et lorsqu’en parallèle BMW sort sa Série 4 pour remplacer la Série 3 Coupé, il faut avoir du répondant du côté des Japonais. En effet, les Allemands ont encore une longueur d’avance, mais attention, Lexus semble se rebiffer avec ce nouveau modèle.

Soyons concrets. Ce qui nous intéresse en premier lieu sur ce type de coupé, est généralement cacher sous le long capot. Lexus  a opté pour un V8 de 5 litres qui développerait plus de 450 ch et 515 Nm de couple! Des chiffres qui parlent à tous les amoureux de voitures puissantes. Elle devient donc l’un des plus puissants modèles de la marque. Comme sur l’ISF, la transmission se fera aux seules roues arrière via une transmission automatique à huit rapports.

Yukihiko Yaguchi, qui est l’ingénieur en chef du Lexus RC F souligne que « les sorties d’air sur le capot et la partie arrière des ailes avant optimisent le refroidissement du moteur et la stabilité dynamique« .

Lexus RC F 6Le côté sportif de ce coupé est souligné par  des roues et des pneus plus larges (jantes de 19″ à 10 branches en aluminium forgé), des composants en fibre de carbone et surtout  un aileron arrière actif. Ce dernier peut se déployer à partir de 80 km/h et se rétracte sous les 40 km/h.

Esthétiquement, Lexus conserve son identité avec une grille imposante sur la calandre avant. Si la lettre F se veut très discrète sur la partie avant de la voiture, elle en impose en revanche sur le coffre. La RC F par rapport à la RC révèle un capot plus bombé et élevé afin de donner un profil plus évasé et donner ainsi un sentiment de puissance. Les ailes et les ailerons de stabilisations dynamiques accentuent cette impression. A l’arrière, les  4 sorties d’échappement empilées de formes trapézoïdales offrent une identité de caractère à ce modèle.

Lexus RC F 4La marque premium de Toyota ne s’arrête pas là avec un habitacle à la hauteur de ses intentions. Premier élément, le volant à section elliptique et à jante épaisse.  Celui-ci garantirait une position idéale pour les changements de vitesse avec les palettes, toujours pour une meilleure conduite sportive. Quatre programmes de conduite sont proposés et chacun dispose d’informations et  de couleur d’affichages différents sur l’écran TFT. La sellerie cuir est disponible en cinq coloris avec une surpiqûres contrastée et les appuie-tête des sièges se pare de la lettre F. L’ensemble reste néanmoins sobre.