L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

LIVRE : L’arnaque de la voiture propre

Nicolas Meunier, notre confrère journaliste au magazine Challenges a pris la plume à travers un livre pour évoquer la voiture propre. Existe-t-elle vraiment ? Les choses ne sont pas aussi simple…

Un univers clivant qui impose de prendre du recul

Il suffit de lire les commentaires sur les réseaux sociaux pour comprendre que l’arrivée de la voiture électrique, hybride ou encore à hydrogène, est un sujet brulant entre les tenants de la vieille école, à base de super 98, et ceux de la nouvelle, qui se présente comme étant propre. L’idée de Nicolas Meunier n’est pas de refaire le match, mais de reprendre les arguments des petits nouveaux et d’essayer de comprendre s’ils sont aussi « propres » qu’ils veulent bien nous le laisser croire. 

En prenant en compte les enjeux sociétaux et économiques, l’auteur apporte un certain nombre de réponses argumentées basées sur des études et des chiffrages. Mais ce qui importe le plus, dans son analyse, c’est que le terme « voiture propre » est parfois galvaudé car toute forme de mobilité est, par essence, impactante pour l’environnement. A part peut-être le char à voiles. 

La technologie progresse vite

Si le constat est bon, il ne faut pas perdre de vue le futur qui est déjà en marche. Le changement des mentalités est en cours (même si pour beaucoup d’utilisateur, la technologie est encore insuffisante en terme d’autonomie et de réseau de recharge) et certains acceptent de payer une petite fortune pour une voiture à usage réduit.

En parallèle, les ingénieurs et chercheurs poursuivent leurs investigations pour améliorer les solutions et la technologie. D’ailleurs, on parle de plus en plus de « carburants de synthèse », issus de la recombinaison de l’hydrogène avec le CO2, donnant naissance à la famille des carburants liquides bas carbone (CLBC). La partie est loin d’être finie. 

Philippe HORTAIL

L’arnaque de la voiture propre – Nicolas Meunier. 9,95 euros – 144 pages Ebook à 6,99 euros.

Inscrivez-vous à la newsletter