L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

McLaren Special Operations à Pebble Beach

McLaren Special Operations sera présent à Pebble Beach pour dévoiler des exemplaires exclusifs de la McLaren P1 mais aussi la MSO 650S Spider. Pour rappel, la division McLaren Special Operations MSO a pour fonction de faire du sur-mesure aux propriétaires de véhicules Mclaren.

Une Mclaren P1 unique

Mclaren P1 special MSO Pebble Beach 1

La Mclaren P1 unique qui sera présente en Californie a été commandée par un Americain. Elle quitte sa fameuse couleur orange mais en garde quelques touches, elle révélera bon nombre d’options spéciales. L’hypercar comme toute star semble porté un ensemble haute-couture, avec des touches argent notamment, une carrosserie Gris Sterling où le métal se mélange à la fibre de carbone brillante. Que serait une tenue sans bijou et sans or?  Ainsi à l’arrière de cette P1, MSO a intégré des boucliers thermiques en or 24 carats autour du compartiment moteur et du pot d’échappement.

La fibre de carbone est omniprésente notamment à l’intérieur sans oublier l’Alcantara qui recouvre le volant développé spécialement par MSO. Les sièges baquets sont en carbone léger.

Une 650S Spider aussi

Autre vedette de Mclaren à Pebble Beach, la 650S Spider qui a été conçue grâce à une collaboration entre la structure de McLaren à Newport Beach et le Directeur du Design de McLaren Automotive, Frank Stephenson. Le modèle présenté est bien entendu un exemplaire unique. Il se base sur la version dévoilée au Festival of Speed de Goodwood, qui ne compte que 50 exemplaires.

Pour la tenue de cette spéciale 650S Spider, MSO a opté pour un Bleu Céruléen, qui brille de mille feux. Sur ce modèle pas d’or mais du chrome sur le pot d’échappement et les jantes. A l’intérieur élégance et sobriété avec un revêtement cuir noir de carbone et des surpiqûres bleues. Qui dit haute couture dit signature… ainsi on retrouve une plaque signée  par Franck Stephenson mais aussi l’accessoire indispensable le sac MSO.

Mclaren 650S Spider Special MSO Pebble Beach 1

Photos: McLaren et Jean-Michel Setbon