L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Mondial – Audi Quattro Concept, future TT ?

Présentée en 1980 au salon de Genève, elle s’apprête à reprendre la compétition en version longue en groupe B… (voir ici) et Audi a décidé de célébrer ses 30 ans en présentant au mondial de l’automobile le Audi quattro concept, qui dispose de 408 ch et 480 Nm grâce à un moteur cinq cylindres turbocompressé… Souvenirs, souvenirs…

Audi quattro concept mondial 3

Souviens-toi t’étais premier…

En 1984, la quattro Sport de 306 ch est une évolution de l’Audi quattro et dispose d’un empattement raccourci de 30 cm… Le Audi quattro concept nous fait le même coup, sauf que l’on part d’une base de RS5 dont l’empattement a été réduit de 150 mm, le pavillon abaissé de 40 mm et les places arrières supprimées. La carrosserie est un mélange de carbone et d’aluminium et Audi annonce un poids de 1 300 kg, soit le même poids que la quattro Sport de 1984 et 200 kg de moins qu’une TT RS.

Résultat, avec les 408 chevaux annoncés, Audi estime qu’il faut 3.9 secondes pour passer de 0 à 100 km/h. La transmission intégrale aide bien à réaliser un tel chiffre, d’autant qu’elle a évolué avec un différentiel central plus compact et plus léger qui distribue la puissance entre l’avant et l’arrière en quelques secondes…

Design

Coté ligne, on retrouve certains traits de style de l’Audi Quattro avec un arrière très court raccourci de 200 mm par rapport à la RS5. Au final, à force de tailler dans tous les sens, on dispose d’une voiture de 4.28 m de long, 1.86 m de large et 1.33 m de haut, pour un empattement de 2.60 m… Les jantes de 20 pouces participent à donner à l’ensemble un côté trapu. Mais ce qui étonne le plus, c’est la face avant qui laisse penser à un relooking de TT…

Autre trait de style, les phares disposent tous de la technologie LED qui donne beaucoup de liberté aux designers !

Audi quattro concept mondial 11 Audi quattro concept mondial 4 Audi quattro concept mondial 12

Audi quattro concept mondial 6 Audi quattro concept mondial 10 Audi quattro concept mondial 8

Intérieur

Le style fait la part belle au minimalisme… Le tableau de bord est très mince ! Et la réduction de l’empattement a eu raison des places arrières… A la place, vous pourrez y glisser un casque ou un petit bagage. Les sièges pèsent 18 kilos, soit 40% de moins que des sièges conventionnels, et reçoivent des ceintures à trois ou quatre points.

Sur la console centrale, on retrouve le système de commande du MMI et un levier classique (pas de boite à double embrayage !) qui permet de choisir entre les six rapports.

Toute l’instrumentation est digitale.

Le moteur délivre sa puissance maximale entre 5,400 et 6,500 tr/mn et son meilleur couple entre 1 600 et 5 300 tr/mn. De plus, le 2.5 litres TFSI est compact (494 mm de long) et léger ( 183 kg) et affiche une consommation de 8.5 litres/100 km…

Selon les rumeurs entendues ici ou là sur le stand Audi, il se murmure que cet exercice de style préfigure la remplace de la TT. Pourquoi pas…

[flickr_set id= »72157625046222705″ thumbnail= »square » overlay= »true » size= »original »]

Inscrivez-vous à la newsletter