L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

News – La gamme SRT en détail

Quel est le point commun entre une Jeep Grand Cherokee, une Dodge Viper et une Chrysler 300C ? Pas grand chose mis à part le fait d’être des autos «made in USA». Oui mais voilà, ces trois modèles, si différents soient-ils, ont droit à leur version SRT. Division sportive du groupe Chrysler devenue marque à part entière il y a quelques jours, Street and Racing Technology n’a peur de rien et s’attaque à tout ce qui roule. Sport-cars.fr vous propose de découvrir en images ces sportives bodybuildées.

Après Ram et Mopar, le groupe Chrysler a jugé bon d’offrir la même «indépendance» à sa branche sportive SRT. Dorénavant, Street and Racing Technology est donc une marque autonome qui a pour but de développer les versions hautes performances de véhicules Chrysler, Dodge, Ram et Jeep. Ancien boss de Dodge, Ralph Gilles aura donc pour mission d’imposer cette marque typée sport. Par contre, ne tentez pas de vous procurer l’un de ces modèles chez votre concessionnaire. Ils ne sont pas prévus pour rejoindre les routes de l’Hexagone. Pauvre France…

Chez SRT, il est simple de comprendre le pourquoi du comment. SRT8 égal V8 et SRT10 égal V10. Ainsi, la Chrysler 300 SRT8 version 2012 est motorisée par un V8 6,4 l HEMI développant la bagatelle de 465 chevaux. Les Dodge Challenger SRT8, Charger SRT8 2012 et Jeep Grand Cherokee SRT8 2012 embarquent donc le même gros V8 sous leur capot respectif. Quant à la Viper SRT10, elle voit la puissance de son V10 grimper à 600 chevaux tout rond. Et elle accueille une énième version typée circuit baptisée SRT10 ACR-X. A vos souhaits… Enfin, vous pourrez surtout constater que les modifications esthétiques ne font pas dans la dentelle. Apparemment, la discrétion n’est pas de mise de l’autre côté de l’Atlantique…

JM Ortega