L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

News : Mercedes C63 Coupé AMG Black Series

La Mercedes C63 Coupé AMG n’est pas une auto pour jeunes filles en conduite accompagnée. On est d’accord. Mais visiblement, ce n’était pas assez pour le constructeur allemand qui lui a administré l’exclusif traitement Black Series. Histoire de rejoindre le côté obscur de l’étoile noire en quelque sorte…

Rares sont les Mercedes à se prévaloir du badge Black Series. Depuis 2006, seules les SLK 55 AMG, CLK 63 AMG et SL 65 AMG ont eu droit à cette déclinaison ultime. Design spectaculaire, technologies issues de la course automobile, comportement encore amélioré, les Black Series sont aux AMG ce que les CLS sont aux BMW M3.

Version survitaminée du Coupé C63 AMG, la Black Series développe 517 chevaux contre seulement 457 ch sur la config «de base». Soit 60 chevaux de plus dénichés dans le même V8 6,2 l. Ceci a été rendu possible grâce à une nouvelle cartographie moteur et surtout, grâce à l’utilisation de pièces mécaniques (bielles, pistons, chemises…) récupérés sur le SLS AMG. Selon les chiffres annoncés par le constructeur allemand, la C63 AMG Black Series abattrait le 0 à 100 km/h en 4,2 sec (4,5 sec pour la C63 AMG classique) et consommerait en moyenne 12,2 litres de sans plomb aux 100 km.

Côté look, la Black Series fait dans le voyant ! Il ne manque plus que les stickers des sponsors pour l’engager dans le championnat allemand des voitures de tourisme. D’ailleurs, Mercedes ne cache pas avoir puisé son inspiration du côté de ses berlines engagées en DTM et de la SLS AMG GT3. Ainsi, les ailes avant ont été élargies de 2,8 cm et les ailes arrières de 4,2 cm. Des ailes totalement vidées pour mieux refroidir les étriers de frein. Notons également que le bouclier avant et le capot reçoivent des ouïes d’aération encore plus larges. Plus une multitude d’autres détails qui transpirent la performance.

Au final, la C63 Coupé AMG Black Series est juste la Classe C la plus puissante et la plus performante de tous les temps. Présentée en avant première à l’occasion du Grand Prix d’Allemagne de F1 sur le Nürburgring, ce diable rouge (ou noir, on ne sait plus…) sera commercialisée à partir de janvier 2012. Quant à son tarif, il est pour l’instant fixé à 115.430 euros TTC.

JM ORTEGA