L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Nissan GT-R : Deux tours au Mans en vidéo

Si on vous propose deux tours sur le circuit Bugatti du Mans en Nissan GT-R et que vous n’avez rien d’autre de mieux à faire… vous resteriez bien au chaud chez vous ou vous mettriez votre doudoune, vos boots, des moufles, un bonnet et iriez squatter un stand en attendant votre tour ?

Nissan-GT-R-le-Mans

Devinez qu’elle a été mon choix ?

Et quand arrive le moment de se glisser derrière le volant, on enlève le bonnet et les moufles, on met ses petites baskets et…. gazzzz !

Voici la preuve en image.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=P-JOy22foH8[/youtube]

Coté sensations de pilotages, le premier mot qui vient à l’esprit est « facile ». Facile à prendre en main, facile à piloter. Cette voiture pardonne beaucoup, son ESP sport joue bien son rôle. Le tout avec des vitesses de passage en courbe fort sympathiques.

Mais n’est-ce pas trop facile ?

N’importe qui peut peut faire un temps en s’appliquant un peu avec cette voiture. C’est ce qui fait sa force… mais cela n’ôte-t-il pas un partie du plaisir  de piloter à la limite, avec une petite larme de sueur qui perle car il faut maîtriser soit même le comportement de la voiture ? Comme sur une Porsche GT3 RS par exemple…

Le débat est ouvert et il fait rage sur plein de forum. Pour tenter d’y apporter une (petite) réponse, nous avons rencontré un homme heureux, propriétaire d’une GT3 RS ET d’une GT-R. Son point de vue ici.

PS/ Le premier qui dit que j’avais gardé la doudoune aura raison…

Réagissez sur le forum www.gtr-france.com