L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Nokia cède son service de cartographie aux constructeurs allemands

Les discussions étaient avancées cette fois-ci ça y est. Nokia, qui pour certains d’entre nous rappelle un téléphone sous le nom de 3310 vient de vendre aux 3 constructeurs automobiles allemands que sont BMW, Audi et Mercedes son service de cartographie (Here). Montant de la transaction 2,8 milliards d’euros et un gain net de 2,5 milliards d’euros pour Nokia.

Golf R SW (5)

Il est rare de voir les trois marques premium germaniques ensemble dans une même transaction. Ils auront trois parts EXPERIENCE AUDI A1 14égales dans Here, le but n’étant pas qu’un des trois prenne le pouvoir. Cette opération « devrait être conclue au premier trimestre 2016« , a fait savoir le Finlandais mais il faudra pour cela l’accord des autorités de la concurrence.

Selon BMW, Audi et Mercedes, l’objectif de cette acquisition est « de sécuriser la disponibilité sur le long terme des services et des produits de Here, en tant que plateforme ouverte, indépendante et créatrice de valeur« .

Google aurait-il une concurrence de taille avec Here issue de la société américaine Navteq rachetée par Nolia en 2008? Quel avantage possède Here par rapport au géant de l’internet. Tout simplement, en optant pour les plans de Here, BMW, Audi et Mercedes évitent de transmettre Mercedes Class C Break6des données à Google. De plus si ce système de cartographie ne connait pas une grande exposition médiatique, elle a su faire sa place dans le monde l’internet (Facebook, Amazon) et de l’automobile, car Here serait à l’origine des 4/5 des plans de GPS intégrés dans les voitures commercialisées en Europe et aux Etats-Unis.

Alors qu’Apple songe sérieusement au développement d’une Apple Car, il faut croire que certains constructeurs préfèrent garder une certaines distance avec Google.

A noter que parmi les acheteurs possibles de Here, Uber se positionnait. Le New-York Times avait affirmé début mai, que la plateforme américaine de réservation de voiture avec chauffeur avait même soumis une offre de 3 milliards de dollar soit une offre équivalente à celle acceptée par Nokia des 3 constructeurs allemands.

Source AFP