L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Citroën présente son nouveau modèle premium : voici la Citroën C5X.

Non, ce n’est pas le retour de la CX, mais de la C5X ! Citroën se lance de nouveau dans le premium.

Citroën C5X

La marque aux chevrons tente une nouvelle incursion dans le premium alors que l’exercice est désormais attribué à DS. La Citroën C5X est un mixte entre la berline, le break, et un crossover. Positionnée sur le segment D, elle partage la même plateforme que sa cousine, la nouvelle Peugeot 508, à savoir la plateforme EMP2. Concurrente directe de l’Audi A4, Mercedes Classe C et autre Volvo XC60, la Citroën C5X s’inspire du concept-car CXperience dévoilé à Paris en 2016. Coté design, on retrouve une calandre très large avec une signature visuel reliée aux chevrons. Le capot bosselé accentue le côté musculeux et baroudeur en adéquation avec les passages de roues, gratifiés de protections en plastique façon crossover.

Copyright William CROZES @ Continental Productions

L’arrière est assez discutable à première vue. Façon break suspendu, la Citroën C5X adopte deux spoilers et des feux en V. Enfin le pare-chocs arrière en plastique rappelle les passages de roues et donc, là aussi, le coté crossover.

Copyright William CROZES @ Continental Productions

Un tout nouvel habitacle

À l’intérieur, Citroën innove ! La C5X embarque un écran tactile 12 pouces et toute l’instrumentation est numérique. L’écran face au conducteur possède une dimension de 7 pouces et l’affichage tête haute possède quant à lui une vision large de 21 pouces. Charge à induction et ports USB-C sont de rigueur. La conduite autonome bien que peut évoquer devrait se situer au niveau 2.

Copyright William CROZES @ Continental Productions

Des motorisations déjà vues

Là où la Citroën C5X n’innovera pas, c’est sur ses motorisations. Exit le diesel, pas du tout eco-friendly en ce moment, place à l’essence et à l’hybride rechargeable. Déjà présent sur le C5 Aircross, le moteur PHEV propose 225 chevaux cumulés en combinaison avec un moteur essence PureTech 180 chevaux ainsi qu’un moteur électrique de 110 chevaux. Pour l’entrée de gamme le 1,2 PureTech du groupe PSA, présent un peu partout, sera de mise.

Sous couvert de motorisation verte, on regrettera toutefois que la Citroën C5X soit produite en Chine pour être de nouveau importée en France. Disponible vers la fin de l’année 2021, la C5X débutera à partir de 30 000 €.

Inscrivez-vous à la newsletter