L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Passionné – Sébastien, « Béhèmiste dans l’âme ! »

Sébastien Chamoux est un passionné. Comme beaucoup d’entre nous. A 37 ans, il nous fait partager sa passion au travers des différentes voitures qu’il a possédé.

Sport-cars « Sébastien, quel est ton premier souvenir de voiture ? »

Sébastien : « Une Porsche… et plus précisément une 944 Turbo cabriolet rouge… j’avais 19 ans. C’était dans la concession Porsche à Genève. Je voulais l’acheter mais mon père a mis son véto : on n’achète pas une Porsche à 19 ans ! J’ai découvert la 318IS e36 chez BMW et je suis passé à l’acte ! Elle prenait donc la place de la Porsche mais à mon âge c’était plus raisonnable… »

Sport-cars « Et elle a reçu quelques modifications ? »

Sébastien : « Oui, un jeu de jantes de M3 cabriolet quand elle est sortie, un filtre à air, une suspension sport, un échappement Rémus, une ablation du catalyseur, un pommeau et un pédalier AC Schnitzer que je suis allé chercher en Belgique chez Auto Sport Willy (Internet n’existait pas comme aujourd’hui ! ). Je l’ai gardée 3 ans et 95 000 kilomètres. Je l’ai revendue et quelques années après (il fallait économiser !) je me suis fait plaisir à nouveau… »

Sport-cars « La 325 i E36 ? »

Sébastien: « Oui ! Elle était préparée par Hartge (ligne d’échappement complète et boitier électronique) avec un kit de M3 d’origine BMW, des jantes polies de M3 3.0 l. J’ai alors croisé la route du Club-BMW.fr sur une sortie circuit à Dijon. »

Sport-cars « Tu es donc toujours resté fidèle à la marque ? »

Sébastien : « Il ne faut pas trop de dire, mais… j’ai fauté !! Après la 325i E36, je suis passé chez Peugeot et Audi en S3… J’ai été déçu… »

Sport-cars « Mais qu’est-ce qui te plait dans la BMW ? »

Sébastien : « Propulsion, look et bruit du moteur… C’est une voiture quasi-parfaite qu’il faut maitriser. D’ailleurs, ma voiture actuelle est une M3 SMG II qui a reçu un échappement Eisenmann, un filtre à air, une suspension complète V2 KW, un intérieur « black piano » et un pédalier… et une peinture neuve car je suis maniaque ! « 

Sport-cars :  » Quelle sera la prochaine ?

Sébastien : « Ce sera la M3 E92 ! »

Sport-cars : » Donc même si tu pouvais tout t’offrir, tu prendrais une BMW ? »

Sébastien : « Non, mon rêve est une Italienne (enfin, une italo-allemande). Une Gallardo avant d’arriver à la retraite serait parfaite. Je vais en essayer une bientôt !

Sport-cars :  » On a parlé de tes voitures… et toi ? d’où vient cette passion ? »

Sébastien : « J’ai eu mon permis à 18 ans et 3 jours… et une « Cox » m’attendait depuis un an dans le garage… Je l’avais toute refaite. Tourner la clé de contact et entendre son moteur chanter fut un grand moment et une première étape dans ma passion… Et aujourd’hui, je travaille dur pour espérer toujours avoir mieux en matière de voiture. Pendant 3 ans, n’ayant plus possédé de voiture passion, j’ai fait du karting. Et puis la passion est aussi familiale… Mon père roule en Mercedes C220, diesel, mais il a toujours aimé les belles voitures. Mon frère travaille dans le milieu de l’automobile et il roule en Subaru Impreza avec une préparation qui annonce 350 chevaux… »

Sport-cars : « L’automobile te motive dans ta vie de tous les jours ? »

Sébastien : « Je te travaillerai pas autant si je n’étais pas passionnés de voitures ! »