L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Paul-Ricard : « 1er Grand Prix off-shore »

Le 4e Grand Prix historique de Provence disputé ce week-end sur le circuit Paul-Ricard devait être pluvieux, il fut bien plus que celà: orages soudains, brouillard à couper au couteau et mini-tempêtes se sont succédés par vagues aléatoires et de plus en plus intenses, pendant ce qui restera le « 1er Grand Prix off-shore » vécu sur le Plateau du Castellet.

« En dix ans, commentait dimanche soir Gérard Neveu, le patron du site et de l’aéroport international, je n’avais jamais vu de telles conditions météo. Deux choses m’ont époustouflé, le noyau dur (Lire la suite…)