L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

La nouvelle Peugeot 208 est au Salon de Genève

Nouvelle Peugeot 208 Salon Genève 2019

La nouvelle Peugeot 208 a été présentée la semaine dernière : voici nos premières photos en conditions réelles de la nouvelle citadine Sochalienne du segment B.

Le 89ème Salon de l’Automobile de Genève ouvrira ses portes demain à la presse spécialisée, et jeudi 7 mars au public pour une durée de dix jours durant lesquels constructeurs et équipementiers vont présenter leurs nouveautés. Cette année, le renouveau du paysage automobile se traduit par une offensive de modèles électrifiés ou 100% électriques, ainsi que la démocratisation d’aides à la conduite novatrices.

Nouvelle Peugeot 208 Salon Genève 2019 (12)La nouvelle Peugeot 208 combine ces univers emplis de technologie de pointe. Nous avons pu nous frayer un chemin sur le stand Peugeot en avant-première pour vous afin de découvrir en exclusivité la nouvelle citadine. Nous nous sommes arrêtés devant la 208 GT Line, plus haute finition disponible en version thermique. En effet, la version GT ne sera disponible qu’en motorisation électrique.

Un style puissant et moderne

On découvre un véhicule entièrement retravaillé dont les surfaces ont été lissées : les jeux de lumières sur ces deux modèles aux couleurs marquées mettent en avant leurs formes bien proportionnées. Le capot plat est creusé, tout comme le profil de la voiture qui hérite d’une ligne de caractère haute qui ceinture la caisse, et une ligne médiane qui relie graphiquement les deux roues ensemble. La face avant est puissante, acérée tandis que la face arrière joue la carte de la rondeur.

L’originalité de la nouvelle Peugeot 208 n’oublie pas de faire un clin d’oeil à ses origines, en reprenant discrètement le détail du modèle sur le montant C, comme la 205.  Basée sur une plateforme technique modulable de dernière génération CMP, la nouvelle Peugeot 208 pourra être commandée dans différentes motorisations. Les trois cylindres essence turbocompressés de 1,2 litres de cylindrée sont complétés par un bloc Diesel de 1,5 litres :

  • Essence PureTech 75 S&S BVM5,
  • Essence PureTech 100 S&S BVM6 ou EAT8,
  • Essence PureTech 130 S&S EAT8.
  • Diesel, BlueHDi 100 S&S BVM6.

Le moteur électrique de 136 chevaux est alimenté par une batterie de 50 kWh offrant une autonomie de 340 kilomètres en cycle WLTP.

Nous avons aussi pu découvrir l’intérieur de la Peugeot 208, qui reprend le poste de conduite i-Cockpit cher à la marque : le petit volant est surmonté par un combiné d’instrumentation numérique avec effet 3D inédit dans le monde de l’automobile, aux côtés d’un écran tactile de 10 pouces, dont la taille peut varier selon la finition. On remarque l’apparition d’un éclairage d’ambiance personnalisable ajoutant un peu de chaleur à cet habitacle un peu sombre. Quant aux aides à la conduite et leur intégration sur la nouvelle Lionne, il faudra attendre d’en prendre le volant. Pour le moment, nos premières impressions sont plutôt positives. Mais la Renault Clio a aussi de beaux arguments à présenter sur son stand.

L’Aston Martin Lagonda DBX présenté à Genève ?

L’Agenda de l’Automobile

 

Galerie photos de la nouvelle Peugeot 208 à Genève

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire