L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Photo-Cars : Fred, nouveau venu !

Bonjour à tous, ce sont mes grands débuts sur Sport-Cars.fr et je suis particulièrement heureux d’avoir l’opportunité de vous faire partager ma passion. Car oui, s’en est avant tout une avant d’être mon métier. Je pense que le photographe a une vision différente lorsque celui-ci aime ce qu’il « shoote » et me concernant, pouvoir allier mes deux passions que sont l’automobile et la photographie, me permet de prendre mon pied à chaque reportage. Trêve de bavardage, pour cette première chronique, j’ai choisi une photo spectaculaire plus qu’esthétique car je vous l’accorde, l’exposition lumineuse n’est pas la plus réussie.

 

L’histoire :

C’est en revanche une de celles qui m’a transmis le plus d’émotion tant j’ai été surpris de ce passage. L’action se déroule en 2006 sur le rallye de Sardaigne qui compte pour le championnat du Monde et je travaille pour le compte du Bozian Racing, structure satellite de Peugeot Sport qui engage des 307 WRC pour Henning Solberg, Gigi Galli et Manfred Stohl. Il est difficile de s’y retrouver sur les cartes du rallye mais j’entends dire que ce passage pourrait être intéressant. Après quelques kilomètres dans les chemins j’y suis enfin.

Lors de mon arrivée, je constate un public massif et une ferveur grandiose avec une ambiance digne des plus grandes années du Monte-Carlo. Malgré les accréditations, mes collègues photographes et moi sommes assez éloignés et je décide donc de monter un objectif 300mm. Le moteur de la première voiture ronronne au loin et je me prépare ! Dans l’œil de l’objectif je devine qu’il va y avoir un joli « jump » et il me faut donc être à l’affut car il n’y a aucune visibilité sur l’arrivée de la voiture.

C’est le moment, un pilote privé arrive et s’envole ! J’ai la chair de poule, je ne m’attendais vraiment pas à un tel passage et pour vous faire deviner ma surprise, je ne cadre pas la voiture et la cherche dans le viseur. C’est bien la première fois (et c’est la seule) que cela m’arrive et je mets quelques minutes à m’en remettre. Je change aussitôt de focale afin de cadrer plus large et montrer ainsi la hauteur que prennent ces funambules.

Les sauts s’enchainent, les suspensions et les hommes souffrent à la réception mais le plus « fondu » arrive avec l’Australien Chris Atkinson. Les autres pilotes soulageaient légèrement avant cette énorme bosse mais le pilote officiel Subaru décide de ne rien lâcher et effectue une envolée digne des plus grandes cascades cinématographiques ! La foule est en délire, nous venons d’assister à un passage mémorable et l’émotion a envahi chacun de nous ! Je jette immédiatement un œil sur l’écran de mon appareil photo et suis ravi de voir que celle-ci ira compléter la collection de mes photos favorites.

La technique :

Pour réussir une telle photo, il faut surtout bien préparer à l’avance le cadrage souhaité en faisant apparaitre le sol ; cela permettra ainsi de se rendre compte de la hauteur. Il convient ensuite d’adopter une vitesse haute (sur cette photo…) afin d’optimiser au maximum la netteté du sujet. Voici donc les caractéristiques de cette image :

Date : 20/05/2006 – Heure : 10h54

Boitier : Canon Eos 1D Mark II

Objectif : 70-200mm F/2.8

Focale Utilisée : 200mm

Ouverture : F/8 – Vitesse : 1600

A bientôt pour la technique du filé et je suis à votre disposition si vous désirez que j’aborde quelques thèmes sur Sport Cars.

Sportivement

Fred