L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Salon de Genève 2012 – Lamborghini Aventador J

Le constructeur de Sant’Agata a profité du Salon de Genève pour lever le voile sur… l’Aventador J (prononcez Jota). Finalement, point de roadster – pour l’instant – Lamborghini a préféré jouer l’exclusivité avec ce speedster ultra radical. Un exemplaire unique qui nous laisser simplement imaginer ce que sera le futur roadster de série.

 Lamborghini Aventador J 15

Sans toit et sans pare-brise

Lamborghini Aventador J 27La Lamborghini Aventador J n’est pas vraiment un concept car. C’est un exemplaire unique. Nuance. Cabriolet radical sans toit, ni pare-brise, ce monstre de la route a pour base une Aventador qui a subi un sacré restylage. La rigidité est toutefois bien présente grâce à une exploitation à outrance – et novatrice – de la fibre de carbone.

Par exemple, les baquets sont fabriqués dans une « nouvelle matière » baptisée Carbonski, ce qui pourrait se définir comme un tissu tressé de fibres de carbone avec une résine qui permet de garder une certaine souplesse.

Le constructeur italien prétend même que cette matière pourrait servir à faire des vêtements. Sous le capot, le moteur reste identique à celui de l’Aventador de base. Soit un V12 6.5 de 700 chevaux couplé à la transmission intégrale. Le poids de cette grosse bête est de 1.575 kg.

Déjà vendue…

De par son patronyme, la Lamborghini Aventador J fait référence à l’annexe J Lamborghini Aventador J 12du règlement de la FIA concernant l’homologation des véhicules de compétition. Et comme il faut le prononcer Jota, ce modèle unique fait donc aussi référence à la Miura Jota qui n’avait finalement jamais couru en compétition.

Enfin, pour ceux qui seraient tentés par cette Lamborghini plus qu’exclusive, sachez qu’il est déjà trop tard. Un heureux client a déjà décroché le gros lot contre un « petit » chèque de 2,2 millions d’euros. Du coup, ne la ratez surtout pas à Genève si vous avez la chance de vous y rendre !

Des détails de folie !

Je vous invite à parcourir toutes les photos car le détail des pièces en carbone est tout simplement ahurissant…

[flickr_set id= »72157629214661386″ thumbnail= »square » overlay= »true » size= »original »]