L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Salon de Genève: Appelez-la LaFerrari

Tout est dit dans son nom: LaFerrari! Elle était attendue elle n’a pas déçu. Pourtant en compétition avec de sérieuses concurrentes comme la Mclaren P1 ou encore la Lamborghini Veneno, la dernière née du Cheval cabré a une nouvelle fois créé la sensation lors de sa présentation au Salon de Genève. Cette série limitée spéciale ne sera produite qu’à 499 exemplaires. « Si nous avons choisi le nom de LaFerrari, explique Luca di Montezemolo, président de Ferrari,c’est parce que ce modèle incarne la quintessence de ce qui définit notre maison : l’excellence. Cette excellence se traduit en termes d’innovation technologique, de performances, de style visionnaire et de pur frisson de la conduite. LaFerrari traduit l’expression la plus raffinée de notre ingénierie unique et de notre savoir-faire inégalé en design, acquis grâce à la Formule 1. »

LaFerrari_27

La technologie des monoplaces F1 de la Scuderia

Le développement du modèle LaFerrari a été l’occasion d’expérimenter toutes les solutions technologiques de la F1 qui seront ensuite appliquées aux voitures de série. Ainsi, dans l’introduction du système hybride, LaFerrari additionne un V12 de 800 ch et un moteur électrique développant 163 ch. Ce système appelé HY-KERS a été conçu de façon à permettre la conduite d’une voiture exclusivement grâce à l’alimentation électrique pendant quelques kilomètres, dans les futures applications.  Le modèle LaFerrari est équipé de commandes dynamiques, intégrées pour la toute première fois sur une voiture routière du Cheval Cabré, dotée d’une aérodynamique active. Le design intérieur a lui aussi bénéficié d’une approche très avancée en s’inspirant des monoplaces de F1. Dans cet esprit, la position de conduite est identique à celle d’une F1 et a été imaginée en collaboration avec Fernando Alonso et Felipe Massa, pilotes de la Scuderia Ferrari, qui ont contribué au processus de développement.

Les performances de Madame sont étourdissantes. LaFerrari est capable de passer de 0 à 100 km /h en 3s, de 0 à 200 km/h en moins de 7s et de  0 à 300 km/h en seulement 15 secondes.LaFerrari_8 En comparaison , ses concurrentes directes, la Mclaren P1 est à 17s et la Veyron à 19s. En vitesse de pointe, LaFerrari peut atteindre les 350 km/h. Avec un temps de tour à Fiorano de moins de 1’20”, soit 5 secondes de moins que la Enzo et 3 secondes de moins que la F12berlinetta, elle est  la voiture routière la plus rapide de toute l’histoire de Maranello.

Ferrari a fait confiance au système de freinage Brembo, comme l’autre marque italienne, Maserati pour sa GT MC Stradale. Il incorpore plusieurs nouvelles fonctions, dont de nouveaux étriers légers, conçus pour assurer un refroidissement correct, et des disques en carbone-céramique (CCM) bénéficiant d’une nouvelle composition.

 

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xxyzoy_ferrari-laferrari-geneve-2013_auto[/dailymotion]

 

La Fiche Technique:

Prix: 1,2 million d’euros

Système HY-KERS

Puissance totale maximale:  963 Ch

Couple total maximal : >900 Nm

Puissance maximale du moteur: V12:  800 Ch. Sortie moteur électrique: 163 Ch

Émissions de CO2** 330 g/km

Vitesse maximale: 350 km/h. 0-100 km/h en moins de 3 sec; 0-200 km/h en moins de 7 sec; 0 – 300 km/h en 15 sec.

Dimensions: Longueur: 4702 mm; Largeur: 1992 mm; Hauteur: 1116 mm; Empattement: 2650 mm

Distribution du poid:s 41 % av., 59 % ar.

Boîte de vitesses: DCT 7 vitesses

Pneus (Pirelli P-Zero): Avant 265/30 – 19 ; Arrière 345/30 – 20

Freins en carbone-céramique (Brembo)

Commandes électroniques,ESC Contrôle de la stabilité, ABS/EBD haute performance Système freinage antiblocage performant / Equilibre de freinage électronique, EF1-Trac Commande de traction électronique F1 intégrée au système hybride, E-Diff 3 différentiel électronique troisième génération, SCM-E Frs amortisseur magnétorhéologique à doubles solénoïdes (tube Al-Ni).

* avec effet de l’air dynamique

**en cours d’homologation

Texte et photos : Adrien RASETA

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire