L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Test – La Clio R3 de Rallye

Si l’avenir de Renault est encore incertain en formule 1 à l’heure à laquelle ces lignes sont écrites, nul doute que l’effort et l’investissement de la marque dans les autres catégories est bien réel et semble s’inscrire dans la durée. Ainsi, Renault organise les World Series avec la Formula Renault 3.5, Eurocup FR 2.0 et la Mégane Trophy. Plus proche encore des ses clients passionnés, Renault leur permet de participer à des journées Passion en leur ouvrant les portes de circuits où ils peuvent, en toute sécurité, profiter de leur Renault à vocation sportive.

Mais l’engagement de la marque au losange ne s’arrête pas en si bon chemin et en rallye nous retrouvons la Twingo R2 dont les derniers réglages sont presque achevés et la Clio R3.

clio-r3-guigou-action

C’est justement elle que j’ai eu le le plaisir de tester, en passager, avec Manu Guigou au volant. Ce fut aussi l’occasion de revenir avec lui sur sa saison et de le connaître un peu mieux…

LE TEST DE LA CLIO R3

« Casque, harnais… La voix de Manu dans la radio est calme. La mienne est sans doute un peu moins sereine. Le bruit du 4 cylindres est bien présent dans l’habitacle mais pas trop envahissant. En tout cas nettement moins que quand vous êtes à l’extérieur…

Première… Attention, gazzzzzz. C’est parti. La courbe qui suit le départ passe à  fond et permet d’enchainer les 5 premiers rapports avant d’arriver au premier gauche. Bref freinage et déjà le virage n’est plus qu’un souvenir. Ensuite ? et bien tout cela est allez très, voire trop vite… Il me reste en mémoire une ligne droite en montée à fond de 6, avec un droite à 90 degré où, et c’est rare chez moi, je me suis demandé si mon pilote n’était pas un peu trop optimiste ! Bien sûr que non et la Clio R3 semble rivée au sol, avec un châssis très sain qui permet d’enrouler les courbes grâce à un train arrière qui obéit parfaitement.

clio-r3-depart clio-r3-ter

Que dire de cet essai ? que ce fut bref mais intense, que je comprends mieux maintenant les sensations que ressentent les pilotes de rallye et le plaisir que l’on peut éprouver quand on finit une spéciale après avoir déjouer les pièges de la route.

Et que la Clio R3, avec ses 250 chevaux à 8 400 tr/mn tirés de son 2.0 litres, est déjà un très bel outil. Savoir en tirer 100% du potentiel procure un plaisir intense. »

RETROUVEZ ICI TOUTES LES DONNEES

TECHNIQUES DE LA CLIO R3

L’INTERVIEW DE MANU GUIGOU

Sport-cars.fr  » Comment êtes-vous arrivé à la compétition ? »

Manu Guigou : « ‘J’ai commencé en tant que co-équipier mais j’ai vite su que c’était la place de gauche, derrière le volant, qui m’intéressait. J’ai fait mes débuts dans des rallyes régionaux, avec une petite voiture, en 1998. Et sur 11 courses, j’en gagne 10. Ensuite je suis passé en formule de promotion (106 Peugeot), que j’ai gagné aussi au niveau national et qui m’a offert une voiture complète avec un kit compétition. En 2002, je me consacre à la terre et en 2003 je mets sur pieds un programme mixte (asphalte/terre). Je suis champion de France en 2003 catégorie promotion… et depuis cette période, je roule sur des Renault. »

Sport-cars.fr « Vous êtes arrivé relativement tard dans le monde de la compétition… »

Manu Guigou « Oui, tout simplement parce que j’ai fait des études, puis l’armée m’a appelé. Dès que j’ai pu gagner ma vie, j’ai acheté ma première voiture »

Sport-cars.fr « Quelles conclusions tirez-vous de ce rallye du Var ? »

Manu Guigou « Je pense avoir réalisé la course que je souhaitait faire. Mon plan de course a été respecté à la lettre, ce qui est une bonne chose. J’ai attaqué fort sur les deux premières journées et ensuite j’ai pu gérer. »

Sport-cars.fr « Un résumé de cette saison ? »

Manu Guigou « Une belle saison avec un voiture fiable. »

Réagissez sur le forum meganers.fr

Réagissez sur le forum rs-team.org

[flickr_set id= »72157622932435494″ thumbnail= »square » overlay= »true » size= »original »]