L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Trophée Andros: A Val Thorens, Dayraut déjà loin devant

Cette première manche de la 25ème édition du Trophée ANDROS semble confirmer les saisons précédentes. Jean-Philippe Dayraut a purement et simplement dominé ce week-end de course en faisant preuve d’une incroyable facilité.

Trophée Andros Val Thorens 3

Dayraut, déjà une longueur d’avance

Trophée Andros Val Thorens 1Des chronos impressionnants lors des qualifications et une aisance en course à faire pâlir la concurrence, et cela même avec les 60 kg de lests qui étaient censés le pénaliser le dimanche. L’équipe SAINTELOC Racing a su palier cet handicap et « Monsieur Plus » comme il était surnommé dans le paddock a encore frappé. En face, les Clio du team Dubourg qui ont fait preuve d’une sacrée régularité avec un Franck Lagorce en forme et un Olivier Panis déjà dans le coup avec la toute jeune Mazda 3 qui faisait sa première apparition sur la glace. Au classement général, nous retrouvons bien sur le pilote de la Mini Countryman de PELRAS, Jean-Philippe Dayraut, qui pointe en tête avec déjà 12 points d’avance sur Jean-Baptiste Dubourg lui-même devançant son coéquipier Franck Lagorce, l’habitué du Trophée. Le duo tentera de rattraper son retard dès la prochaine manche en Andorre mais le leader du classement jouera sur son terrain. Cela dit, la course ne s’arrête pas là car juste derrière ce trio infernal, la bataille fait rage avec Olivier Panis et Benjamin Rivière qui mènent les Mazda officielles au pied du podium juste devant les deux anciens du paddock Hervé Knapick et Bertrand Balas. Malgré quelques soucis pour la BMW du doyen et un accrochage assez litigieux le dimanche pour la Mini du deuxième.

Un Trophée Electrique très serré

Trophée Andros Val Thorens 4Côté Trophée électrique, l’Azuréen Christophe Ferrier a très vite retrouvé ses repères mais la concurrence fait rage car il se retrouve en tête du classement général avec un tout petit point d’avance sur Franck Lagorce qui enchaîne la course des thermiques et celle des électriques avec une grande facilité. Largo Winch arrive aussi facilement a changé de costume. En effet, l’acteur Tomer Sisley découvrait les joies de la glace et s’en sort plutôt bien en se plaçant 7ème devant Rielh et Beltoise. A noter d’ailleurs l’arrivée sur le trophée de cette toute jeune concurrente, Mathilde Rielh, 17 ans, qui à la suite de sa saison en Clio Cup vient participer à l’Andros électrique aux couleurs d’AEQUALIA. Cette ONG a pour but de faciliter l’accès à l’eau potable. Une sacrée démarche pour un jeune fille qui découvre le plaisir de la glisse: « C’est à l’opposé de ce j’ai l’habitude de faire, » reconnaissait-elle. Seule féminine de l’épreuve suite à l’accident de Margot Laffite jeudi à bord de la DS3 de Jean-Pierre Pernaut, elle a réussi à faire sa place au milieu d’habitués masculins. Cette 25ème édition du Trophée Andros sera le théâtre de nombreuses batailles ! Aussi bien pour les habitués de la discipline que pour les nouveaux venus, la glace est brisée, à eux de jouer…

Texte et Photos: Guillaume Pons