L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Duel d’avions de chasse : la McLaren Speedtail défie un F35

Les équipes de Top Gear UK nous ont habitué à des duels peu conventionnels. C’est de nouveau le cas ici avec cette course entre une McLaren Speedtail et un F35 Lightning II.

Les comparatifs d’accélération sont courants sur Internet car ils permettent de mesurer les performances pures d’une voiture par rapport à une autre. Ces drag races contentent alors le propriétaire du véhicule qui ressort gagnant, et frustrent le (ou les) perdant(s) qui se rassureront alors en affirmant que les capacités d’un bolide ne se mesurent pas seulement sur une ligne droite : le châssis, la reprise et d’autres paramètres influent également.

McLaren Speedtail 2019

Bien conscients que ces courses en ligne droite ne sont qu’un moyen parmi d’autres pour gonfler l’ego du vainqueur, Top Gear UK est bien décidé à tourner ces exploits au ridicule avec ce duel plutôt inattendu. Il met en scène une McLaren Speedtail dont les performances ont tout pour ne pas être remises en question sur la piste : 1000 chevaux disponibles grâce à un V8 4,0 litres associé à un moteur électrique ! Ici, on ne compte pas le 0-100 km/h, mais le 0-300 km/h, enregistré à 12,8 secondes.

Face à cette Ultimate Hyper-GT, un F35 Lightning-II de la Royal Air Force. Cet avion de chasse est l’un des fleurons de l’armée anglaise, avec une vitesse de pointe de 1 931 km/h, développé spécialement par le Pentagone. Alors, la question est simple : qui va gagner et envoyer l’autre revendre sa monture ?

Départager des monstres de puissance

Deux tons, deux univers qui s’affrontent : l’air et la terre se sont donnés rendez-vous sur une piste pour savoir lequel de ces deux éléments sera le plus à même de combattre l’autre.

On pourrait être tentés de croire que la McLaren a de fortes chances de remporter le duel face à avion de chasse qui est conçu pour voler vite, mais pas pour rouler vite. A juste titre, puisque c’est ce qui se passe dans la vidéo où l’on voit la McLaren Speedtail prendre une belle avance face au F35, pour finalement se faire dépasser une fois l’oiseau en l’air.

Dans cette bataille d’éléments, chacun a remporté sa propre victoire dans son domaine. Cette fable des temps modernes rassurera donc les deux pilotes engagés dans le duel, avec Chris Harris qui maîtrise la MacLaren Speedtail hybride dont la sonorité se fait absente face à l’immense réacteur de l’aéronef. Ce combat en rappelle un autre, lorsque Top Gear était encore dans sa composition initiale. L’histoire est un éternel recommencement !

Saito BARDEN

A lire également…

Inscrivez-vous à la newsletter