L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Aston Martin 007 Edition pour les Vantage et DBS Superleggera

Aston Martin Vantage DBS Superleggera 007 Edition 2020

A l’occasion de la sortie du nouveau film « Mourir Peut Attendre » mettant en scène l’agent spécial le plus célèbre du MI7, Aston Martin décline ses DBS Superleggera et Vantage dans une série spéciale 007 Edition.

Repoussé à cause des mesures de confinement imposées par la crise sanitaire liée au Covid-19, le nouveau film de l’agent anglais n’a jamais aussi bien porté son nom. Mourir peut attendre… au moins jusqu’au 11 novembre 2020, date de diffusion du nouvel opus dans les cinémas français.

James Bond, incarné une toute dernière fois par Daniel Craig, continuera de rouler à bord d’une Aston Martin équipée de ses équipements spéciaux. Si la DB5 a marqué les esprits des amateurs de la saga, Aston Martin a décidé de plutôt s’inspirer de sa V8 présente dans Tuer n’est pas jouer pour créer une édition limitée à 100 exemplaires basée sur la Vantage et 25 exemplaires pour la DBS Superleggera 007 Edition. Les transformations sont réalisées par le département Q du constructeur, chargé des demandes particulières des clients.

Aston Martin Vantage 007 Edition

Pour marquer le coup, Aston Martin propose une Vantage 007 Edition dotée d’un entourage de calandre chromé, une signature lumineuse spécifique au modèle et pourra même être livrée avec une paire de skis, en clin d’œil à la course poursuite présente dans le film de 1987. Le coupé anglais conserve son V8 de 510 chevaux, que l’on peut choisir en boîte automatique à huit rapports, ou bien en boîte manuelle à 7 rapports. A l’intérieur, le panneau de commande des gadgets attirera le regard des passionnés marqués par les voitures de James Bond.

Aston Martin DBS Superleggera 007 Edition

Sur la DBS Superleggera, les badges 007 confirment le traitement spécial du modèle, que l’on reconnaît facilement grâce à sa teinte grise spécifique, ses jantes 21 pouces et des badges 007 intégrés à l’intérieur.

La DBS Superleggera sera limitée à 25 exemplaires seulement, pour un prix de 308 659 euros, auquel on rajoutera le malus lié au V12 biturbo de 5,2 litres proposant 715 chevaux sous le pied droit. Mais quand on veut être James Bond, on ne compte pas. Rendez-vous en novembre au cinéma pour découvrir les quatre modèles d’Aston Martin qui prêteront main forte au héros.La DB5, la V8, la DBS Superleggera et la future Valhalla seront de la partie. En revanche, l’Aston Martin DBX ne devrait pas venir jouer les trouble-fêtes.

Tobias ANDRE

A lire également…

Inscrivez-vous à la newsletter