L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

ASA – Course 1, Forza Bailly !

Benjamin Bailly prouvait son aisance sur le circuit de Monza en dominant de la tête et des épaules depuis le début du week-end et en remportant cette première course italienne, le pilote belge prenait une sérieuse option sur le titre. Dans son jardin, Andrea Cecchellero s’octroyait un nouveau podium en finissant 2ème devant Franck Matelli qui confirmait là son statut de meilleur ‘rookie’.

BAILLY_MONZA_FAES09_RACE1

Juste après la victoire en GT Open de Marcel Fässler, pilote formé à l’Auto Sport Academy, les académiciens fermaient le bal de cette première journée de compétition sur le circuit de Monza. Placé en pole position, Benjamin Bailly conservait le bénéfice de sa position et menait la danse. Juste derrière lui, Yann Zimmer partait en tête à queue à la première chicane, aidé par Fernando Monje. Le volant Bretagne-Pays de la Loire ne repartait pas quant à l’Espagnol, il repassait par les stands, pensant effectuer un changement de nez mais avec un triangle tordu, il ne pouvait reprendre la piste. Après un tour bouclé, Benjamin Bailly possédait déjà une belle avance sur ses poursuivants : Thibaut Taquet et Andrea Cecchellero. William Vermont suivait et l’ordre des qualifications était donc respecté. En revanche, à leurs trousses, les choses avaient bougé. Paul Lanchere devançait Franck Matelli. Vincent Beltoise avait quant à lui gagné trois places et pointait 7ème devant Clovis Roux, Alexandre Cougnaud et Donald Choque.

Confortablement installé en tête, Benjamin Bailly profitait de la folle bagarre que se livraient ses camarades pour s’échapper définitivement alors que William Vermont avait l’avantage pour la 2ème place, toutefois loin d’être acquise : Andrea Cecchellero et Thibaut Taquet lorgnaient eux aussi sur les 12 points qu’elle représente. Pour ce dernier, ses chances de les décrocher s’amenuisaient puisqu’il reculait en 6ème position derrière Franck Matelli et Paul Lanchere. Toujours calé en 7ème position, Vincent Beltoise donnait le meilleur de lui-même pour tenter d’accrocher un bon résultat mais la tâche s’avérait ardue.

A mi-course, le suspense se jouait entre le duo Vermont/Cecchellero et un autre duo composé de Matelli et Lanchere. L’italien trouvait finalement l’ouverture et deux boucles plus tard, Franck Matelli prenait lui aussi le meilleur sur le pilote du Comité Nord-Picardie, double vainqueur de l’étape précédente disputée sur le circuit de Magny-Cours. La situation n’évoluait plus… ou presque. En toute logique, Benjamin Bailly s’imposait pour la 4ème fois de la saison devant Andrea Cecchellero, crédité du meilleur tour en piste, et Franck Matelli. Tous trois se voyaient remettre leur coupe par deux grands pilotes : Marc Duez et Sébastien Bourdais. William Vermont finissait au pied du podium devant Paul Lanchere et Thibaut Taquet. Malheureusement, Vincent Beltoise reculait en 15ème position à a suite d’un accrochage. Donald Choque, parti 16ème sur la grille de départ, décrochait alors les points de la 7ème place devant Clovis Roux et Julien Deschamps, lui aussi auteur d’un beau parcours après s’être élancé en 14ème position de grille. Enfin, le Tchèque Jakub Klasterka clôturait le Top Ten.

Benjamin Bailly :  » J’ai pris un super départ et je me suis appliqué à ne pas faire d’erreur, j’ai enchaîné les tours rapides pour creuser l’écart mais sans pour autant en faire trop de façon à préserver mes pneus pour demain. C’est une belle victoire et une très bonne opération pour le championnat ! Je tiens à remercier tous les membres du RACB National Team, ma famille et aussi ma copine qui m’a soigné de la grippe durant toute la semaine dernière ! « 

Andrea Cecchellero :  » Ma mi-saison a été plutôt déprimante et je suis heureux de revenir sur le devant de la scène, surtout ici ! Faire un podium à Monza est un grand bonheur pour moi. Le début de course était difficile mais j’ai su tirer mon épingle du jeu. C’est dommage que je n’aie pas pu jouer la victoire avec Benjamin mais il a réalisé une course parfaite et je l’en félicite. « 

Franck Matelli :  » Le début de course était assez mouvementé. J’ai gagné deux places suite à l’accrochage entre Yann et Fernando et après avoir passé Paul, j’ai pu profiter de la bagarre entre William et Andrea pour m’engouffrer et finalement finir 3ème. Je suis vraiment ravi de retrouver le podium ! Merci à mes sponsors et tous mes amis qui sont venus de Corse pour me soutenir. «