L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Revival réussi pour De Tomaso avec sa P72 à l’esprit néo-rétro

De Tomaso P72 2019

Les 60 ans de la marque italienne De Tomaso se célèbrent avec une nouvelle voiture qui lui permettrait de revenir sur le devant de la scène. Découvrons ensemble la P72 !

De Tomaso P72 2019A l’origine de la P72, on retrouve la même équipe que celle qui avait réalisé en 2018 l’Apollo Intensa Emozione. Et pour cause, le grand chef d’Apollo possède aussi De Tomaso depuis 2014. La marque avait sombré dans l’oubli en 2008, à la suite du décès de son fondateur, Alejandro De Tomaso. Alors que l’Apollo se distingue par son allure agressive, la P72 puise son style dans l’histoire de la marque en arborant les traits des modèles des années 60.

Le modèle a été révélé au Goodwood Festival Of Speed dans des formes que le constructeur qualifie volontiers de « classique moderne » : elle est l’héritière de l’étude de style P70 qui imaginait une voiture de course, sous les traits d’Alejandro de Tomaso et Caroll Shelby.

Assemblée sur le châssis en carbone de l’Apollo Intensa Emozione, les galbes de la De Tomaso P72 font dans la volupté tout en soignant l’aérodynamisme : le lien de parenté avec la P70 se retrouve dans les ailes arrondies et les proportions générales du véhicule.

Retour vers le futur

De Tomaso P72 2019On retrouve le même esprit rétro à l’intérieur du bolide qui croise cette véritable « machine à remonter le temps » avec l’univers du luxe et des belles pièces. Pour préserver le côté authentique du modèle, aucun écran n’est installé à bord. On trouve six compteurs ronds traditionnels, assurant leur rôle d’indicateurs de conduite. La sellerie en cuir tabac termine de dresser le portrait de cet habitacle dont le classicisme est une ode à la belle époque.

Pour le moment, le constructeur n’a pas communiqué sur la motorisation qui sera installée dans son bolide. Il s’agira sûrement d’un moteur en position centrale arrière associé à une boîte de vitesses automatique. Un bloc V8 pourrait animer la P72, mais il pourrait aussi y avoir une technologie hybride.

Ces doutes devraient être rapidement levés puisque la De Tomaso P72 sera bel et bien commercialisée à 72 exemplaires à travers le monde. Son prix s’approchera des 750.000 euros.

Lire aussi : Ferrari présente sa supercar hybride, la SF90 Stradale

Tobias ANDRE

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire