L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Coronavirus : comment entretenir sa voiture pendant le confinement ?

entretien voiture coronavirus confinament moteur HDi

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, l’Agenda de l’Automobile vous donne quelques astuces pour votre voiture immobilisée : quel entretien prodiguer à un véhicule stationné ?

Nombreux sont les conducteurs à se poser des questions sur l’immobilisation de leurs véhicules pour une durée indéterminée : quelles sont les pièces qui s’usent, que vérifier ? A l’instar de notre corps peu enclin à voir sa durée d’exercices réduire comme peau de chagrin, est-ce que les voitures, elles aussi, vont s’engourdir ? Nous vous apportons nos éléments de réponse.

En effet, qu’elles soient électriques, diesel ou essence, les voitures immobilisées demandent un peu d’attention et d’entretien lors d’un arrêt prolongé, que ce soit pour des vacances, ou bien durant un confinement.

Il faut d’abord veiller à la principale liaison avec le sol : les pneumatiques. Stationné à l’extérieur ou à l’intérieur, les pneus vont perdre un peu en pression. Vous pouvez donc, si vous êtes équipés, surgonfler légèrement vos pneus de 0,2 bars environ par rapport à la préconisation constructeur (apposée près de la portière conducteur, ou dans le carnet d’utilisation). Si vous n’êtes pas équipé de gonfleur, vous vérifierez la pression en station service ou en centre de lavage une fois le confinement passé.

Entretenir la mécanique en attendant de la rouler

Attention aux véhicules électriques qui vont avoir tendance à perdre leur charge de batterie : référez-vous au manuel d’utilisation pour prendre les bonnes décisions. Concernant votre moteur thermique, qu’il soit essence ou diesel, nous vous recommandons de le démarrer une fois toutes les deux semaines environ, après avoir fait les contrôles de niveau d’huile, de liquide de refroidissement et de liquide de freins.

Ce démarrage permettra de refaire parcourir l’huile dans tout le système de lubrification interne, et donc d’éviter l’usure prématurée des joints et autres durites. Il ne suffit pas de démarrer le moteur et de le couper aussitôt, mais de le laisser fonctionner un quart d’heure afin de laisser le cycle de démarrage et de dépollution se terminer, et d’en profiter pour vérifier les autres organes.

Ce quart d’heure de fonctionnement au ralenti (pas besoin de faire des montées en régime) va vous permettre de recharger votre batterie qui, comme celles des voitures électriques, perd sa charge lorsqu’elle n’est pas sollicitée. Afin d’économiser votre batterie et l’énergie restante au moment du démarrage, veillez à couper les sources d’énergie facultatives : phares, climatisation, ventilation, poste radio… Durant ce quart d’heure de fonctionnement, pensez à faire fonctionner la climatisation afin de solliciter la réfrigération et la circulation du gaz dans l’intégralité système.

Nous attirons votre attention sur le fait que cet entretien périodique de votre véhicule immobilisé doit se faire en accord avec votre environnement afin d’éviter tout risque de suffocation dû aux vapeurs d’essence. Nous vous rappelons également, pour celles et ceux stationnant leur véhicule dans un box éloigné de leur domicile, que l’entretien du véhicule n’entre pas dans les déplacements autorisés : retrouvez l’attestation de déplacement dérogatoire et ses spécificités en cliquant ici. Ces conseils sont valables pour une immobilisation temporaire qui ne s’étale pas dans le temps.

Et le nettoyage ?

Ces mesures restent toutefois facultatives, les véhicules récents étant bien conçus pour rester immobilisés quelques temps. Pour les plus anciens aux batteries légèrement fatiguées, vous pouvez utiliser un booster de batterie, un chargeur de batterie, ou investir dans un appareil de maintien de charge.

C’est aussi l’heure du nettoyage de printemps ! Tout en respectant les mesures de confinement et de geste-barrières, vous pouvez entretenir votre véhicule : un coup d’aspirateur sur les tapis et la moquette, quelques produits de lustrage automobile spécifiques peuvent suffire à redonner un coup d’éclat à votre voiture. Ceux qui sont équipés pourront s’en donner à cœur joie et dégainer les shampoings sans eau, les cires de protection, et de passer le temps.

Si vous avez des questions, vous pouvez laisser un commentaire et nous vous répondrons aussi précisément que possible. L’équipe de l’Agenda de l’Automobile reste mobilisée durant cette période, et adresse à tous et à toutes ces chaleureuses pensées. Prenez soin de vous et de vos proches !

L’Agenda de l’Automobile

Articles Récents :

Inscrivez-vous à la newsletter