L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Essai Abarth 595 Competizione : le cabriolet

L’Abarth 595 Competizione se place juste en dessous de la tonitruante Biposto (voir essai Biposto) dans la gamme du constructeur italien. Avec ses 180 chevaux, elle se positionne au-dessus de la 595 (140 chevaux) et de la 595 Turismo (160 chevaux). Dans cette version découvrable, elle nous a séduit.

essai-abarth-595-competizione-12

Sourire assuré

essai-abarth-595-competizione-9L’Abarth 595 Competizione est capable de faire un trajet sur autoroute mais ce n’est pas pour cela qu’elle a été conçue. Son royaume, en dehors du port de Saint-Tropez, ce sont les petites routes de montagne sinueuses. Là, elle diffuse son parfum «road & smile » qui a vite fait de vous enivrer. Son échappement Record Monza à 4 sorties chante et réveille les tunnels. Son vaillant petit moteur assure de bonnes relances à la sortie des épingles. Le nouveau 1.4 T-Jet 180 ch, avec un nouveau Turbo Garrett, répond sans temps mort. Avec 132 ch/litre, il permet de passer de 0 à 100 km/h en 6,7 secondes. Le rapport poids/puissance est de 5,7 kg / ch.

Les freins de 305 mm, signés Brembo, disposent d’étriers avant en aluminium à 4 pistons (disponibles en trois couleurs), ainsi que de disques avant perforés, ventilés et composés de deux matériaux, pour une réduction des poids et masses non suspendues.

[nextpage title= »Sur la route »]

Châssis affuté

essai-abarth-595-competizione-10Le châssis est ferme mais ne se désunit pas lorsque des bosses le mettent à l’épreuve. Les suspensions sportives et les amortisseurs à valve FSD (amortissement selon la fréquence) ne vous obligeront pas à passer chez un ostéopathe après chaque séance de manège. Les pneus en 205/40/17 complètent parfaitement le tableau. Cet équipage permet de passer vite en courbe en se disant que la limite est encore loin. L‘empattement court et la direction directe offrent essai-abarth-595-competizione-1des sensations dignes d’un gros karting, que l’on a vu disparaitre avec la nouvelle MINI, qui s’est embourgeoisée. Cette reine du « pif-paf » passe d’un appui à l’autre en verrouillant très bien des mouvements de la caisse. Le regard se projette alors sur cette belle épingle qui nécessite un gros freinage. Le nez de la voiture (…et le votre) plonge à la corde et il est conseillé d’accélérer très tôt sur le sec et de profiter du contrôle de transfert de couple.

Petit bémol dans ce joli tableau : la boite de vitesses robotisé est lente et ne remplace pas une bonne boite mécanique. Cela vous fera une économie de 1 500 euros…

[nextpage title= »Fiche technique et équipements »]

Fiche technique

1.4 TURBO T–JET 180 CH
• Moteur T-JET 4 cylindres en ligne, 1368 cm3
• Puissance à 132 kW (180 ch) 5 500 tr/min
• Couple maximal 250 Nm à 3 000 tr/min (mode « Sport »)
• Accélération 6,7 s (0-100 km/h)
• Vitesse maximale 225 km/h
• Disponible avec boîte de vitesses 5 rapports manuelle ou
robotisée avec palettes au volant

Equipements

PRINCIPAUX ÉQUIPEMENTS DE SERIE
• TTC (Torque Transfer Control – Contrôle du transfert de couple)
• Suspensions avant Copaf à technologie FSD (Frequency Selective Damping – Amortissement sélectif selon la fréquence
• Suspensions arrière Koni à technologie FSD (Frequency Selective Damping – Amortissement sélectif selon la fréquence
• Étriers de frein avant fixes Brembo en aluminium à 4 pistons
• Disques de frein avant ventilés, perforés et majorés 305×28 mm
• Disques de frein arrière ventilés et perforés 240×11 mm
• Filtre à air hautes performances BMC
• Échappement Abarth avec valve mécanique « Record Monza », à 4 sorties
• Jantes en alliage 17” Formula avec pneus 205/40 R17
• Sièges baquets Abarth Corsa by Sabelt en tissu
• Pédalier sport avec repose-pied en aluminium et seuils de porte en carbone
• Combiné de bord avec écran couleur TFT de 7”
• Climatisation automatique
• Volant en cuir avec commandes intégrées
• Système mains libres Blue&Me™ avec port USB, bluetooth® et autoradio MP3
• Banquette arrière fractionnable 50/50
• Projecteurs xénon
• Feux antibrouillards
• Vitres arrière surteintées
• Radar de recul (uniquement sur cabriolet)
• Stickers latéraux Abarth gris mat (non disponibles sur bicolore)
• Capote électrique sur la version cabriolet

PRINCIPAUX ÉQUIPEMENTS EN OPTION
• Sièges Abarth en cuir « Turismo »
• Toit ouvrant électrique panoramique
• Système audio Hi-Fi « Interscope »

[nextpage title= »L’Avis de Sport-Cars »]

Notre Avis

La 595 Competizione est un super jouet. On s’amuse avec elle surtout une fois le toit replié, qui permet d’encore plus profiter des vocalises de l’échappement. Fiat vient de faire évoluer la 500 et on attend avec impatience de voir quel impact cela aura sur la gamme Abarth. S’il faut garder l’esprit, on aimerait une boite à double embrayage et un moteur plus gros, histoire d’améliorer le chrono.

essai-abarth-595-competizione-7

On a aimé 
-Le côté joueur
-La sonorité de l’échappement
-Le châssis affuté

On a moins aimé
-La boite trop lente

[nextpage title= »Galerie Photos »]

Galerie Photos

Inscrivez-vous à la newsletter