L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Essai Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 180 Type S

La Honda Accord Tourer est une voiture discrète. Mais il faut parfois peu de chose pour qu’un véhicule devienne attractif. Une ligne plus sportive, un moteur plus puissant et un équipement plus complet. C’est ce que nous propose la version Tourer 2.2 i-DTEC 180 Type S.

Ligne

Personnellement, j’ai souvent tendance à préférer la ligne des version breaks (ou Touring, Avant, Tourer…) des berlines de milieu de gamme comme la BMW Série 3 ou de l’Opel Insignia OPC essayée ici. C’est une affaire de goûts je le reconnais. Et la Honda Accord n’échappe pas à cette règle, surtout en version Type S.

En prime, Honda a offert un ensemble de retouches très bien vue comme ce bouclier plus sportif ou ces bas de caisse qui remontent sur l’aile arrière. Les jantes de 18 pouces ne servent pas que le look (voir plus loin.) Dans cette livrée blanche, accompagnée des vitres arrières teintées en noir, la Honda Accord ne passe pas inaperçue !

Pas seulement le look

Une allure sportive ne va pas toujours de paire avec un comportement et des performances du même acabit. Mais en l’espèce, Honda a doté notre voiture d’essai d’un moteur diesel 4 cylindres performant qui affiche fièrement 180 chevaux et procure des performances très correctes ! De plus, les 380 Nm de couple procurent des remises en vitesse vigoureuses. Le 0-100 km/h est expédié en moins de 9 secondes (8.7 selon Honda) et la vitesse de pointe de 217 km/h est atteinte assez facilement.  Les consommations sont en moyenne de 7 litres au cent en usage normal, malgré un poids de 1 715 kg, ce qui n’est pas léger !

Le comportement est sain et sans surprise (aujourd’hui il est rare de conduire une voiture moderne avec une tenue de route de merguez…) et le confort relativement ferme. Nul doute que les jantes en 18 pouces chaussées de 235/40, si elles participent à la motricité et à la précision, nuisent un peu à le souplesse de l’ensemble. La boite manuelle à 6 rapports offre des verrouillages fermes et précis.

A l’intérieur

A une longueur de 4.75 m et un empattement de 2.70 m, la Honda Accord Tourer offre une habitabilité correcte pour embarquer deux adultes et trois enfants ou quatre adultes. Le coffre dispose de 406 dm3 et peut atteindre 1183 dm3 une fois les banquettes rabattues. Un petit coffre supplémentaire, situé sous le plancher, offre 60 dm3.

L’ergonomie de la planche de bord est « japonaise », entendez par là qu’il faut un petit temps d’adaptation. Et les plastiques aussi sont de la même nationalité, ce qui veut dire ici qu’ils ne sont pas au niveau des productions allemandes. Par contre, la caméra de recul, les phares au xénon ou le GPS et son grand écran sont des équipements très appréciables.

La Honda Accor marque un bon point côté insonorisation aux allures légales. On apprécie de pouvoir tenir une conversation sans devoir élever la voix et on profite de la bonne installation hifi. Le pédalier en aluminium confirme que nous avons entre les mains une version sportive, tout comme les sièges enveloppants.

Conclusion :

La Honda Accor Tourer, dans cette version 2.2 i-DTEC 180 Type S, mérite d’être prise en considération au moment du choix. Toutefois son prix de près de 38 000 euros ne jouera pas en sa faveur.

J’AIME

La ligne

Le moteur

Le châssis

J’AIME PAS

La finition

Le poids

Texte et photos : Philippe HORTAIL.