L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Essai Opel Combo Life : le Van of the Year 2019 est attractif

essai opel combo life

Essai Opel Combo Life : maintenant qu’Opel fait partie du giron du Groupe PSA, le nouvel Opel Combo Life est donc le cousin germain du Citroën Berlingo et du Peugeot Rifter. Est-ce une bonne nouvelle pour autant ? Pour le savoir, nous l’avons testé pour vous.

Un design plus moderne mais qui reste relativement sage

Pour cette 5ème génération de l’Opel Combo Life, côté design on retrouve l’esprit du constructeur allemand. Notamment, l’aspect visuel de la calandre exprime un coté sage mais élégant. Et c’est bien l’avant qui détermine vraiment la signature de la marque allemande par rapport à ses cousins français,  le Citroën Berlingo et le Peugeot Rifter.

La vie à bord, astucieuse et multimédia

Lorsqu’on achète un ludospace, on attend forcément de l’espace et du rangement à bord. Et autant vous dire qu’avec l’Opel Combo Life vous serez servis. Il y a une multitude de rangements tels que, par exemple, une astucieuse colonne centrale au plafond qui apporte une certaine originalité sans perdre le bénéfice du large toit panoramique.

Coté équipement multimédia, Opel a opté pour une compatibilité maximum avec vos Smartphones, aussi bien pour les appareils dotés de l’Apple CarPlay ou de l’Android auto. Je dois avouer que la qualité du son est particulièrement bonne pour une voiture de ce segment.

La solution multimédia se fait par un affichage sur un écran tactile suffisamment grand et fonctionnel. Que ce soit en version 5 ou 7 places, la modularité est très présente.

Et la conduite ? Mentions très bien pour la boîte auto et l’insonorisation

Lors de notre essai, nous avons roulé aussi bien sur autoroute, que sur des petites routes nationales – à 80km/h maxi… -, et sur des voies rapides où il n’y a rien à redire, le comportement restant très bon.

En revanche, lorsque nous avons abordé de petites nationales, un léger roulis s’est fait sentir à bord. Sans être un gros défaut, car c’est un peu inhérent à ce type de véhicule par définition assez haut.

Sur les diverses versions essayées, les différentes boîtes de vitesses manuelle et automatique sont performantes, avec une mention très bien pour la boite auto 8 rapports. Pour les motorisations d’entré de catalogue, elles peinent légèrement en reprise compte tenu du gabarit du véhicule. Ainsi nous vous conseillons de privilégier, si votre budget le permet, les versions 130 chevaux.

De plus, quelles que soient les conditions de roulage, Opel a apporté un soin particulier à l’insonorisation à bord et aucun bruits parasite ne vient altérer le plaisir de conduite. C’est clairement très agréable !

Enfin, l’accent a été mis sur la sécurité et le Combo Life embarque pas moins de 19 systèmes d’aides à la conduite.

Finitions et motorisations du l’Opel Combo Life 2018

Opel propose trois niveaux de finitions pour cette nouvelle version du Combo Life :

INNOVATION à partir de 21.300 €
ENJOY à partir de 22.300 €
ESSENTIA à partir de 24.900 €

L’Opel Combo Life est proposé en version « normale » (4,4 mètres de long) ou XL (4,75 m), chacune étant disponible en 5 ou 7 places.

Coté moteur, vous aurez le choix entre deux motorisations essence :
Le 1.2 110 chevaux Start/Stop avec une boîte manuelle à 6 rapports, et le 1.2 130 ch Start/Stop avec une boîte automatique à 8 rapports.

L’offre pour la motorisation Diesel est plus étoffée avec 4 versions disponibles :
Le 1.5 75 chevaux avec une boîte manuelle à 5 rapports; le 1.5 100 ch Start/Stop avec une boîte manuelle à 5 rapports; le 1.5 130ch Start/Stop avec une boîte manuelle à 6 rapports et le 1.5 130 ch Start/Stop avec une boîte automatique à 8 rapports.

Conclusion

Au final l’Opel Combo Life se révèle être un « ludospace » très agréable en termes de vie à bord pour toute la famille sans sacrifier l’agrément de conduite, pour peu que votre budget vous donne accès aux motorisations les plus pêchues. La sécurité est aussi très présente avec ses nombreux systèmes d’aide à la conduite.

Bon à savoir : l’Opel Combo Life a été élu International Van of the Year 2019.

On aime
Les moteurs (essence et diesel) 130 chevaux.
Les boîtes automatiques réactives.
Le confort et la sécurité à bord.
Les nombreux rangements et la belle modularité.
La compatibilité Android Auto et Apple Carplay, ainsi qu’un son de qualité.

On aime moins
Les motorisations 75 chevaux, 100 ch et 110ch manquent un peu de pêche.
Le léger roulis sur les petites routes.

Lire aussi : Philippe Hortail était aux Grandes Heures à Montlhéry

Texte et photos : Eric DI MEO

La galerie photos Opel Combo Life 2018 de l’Agenda de l’Automobile

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire