" />Essai Tucson 2.0 CDRI 136 ch / 1,6 T-GDI 177 ch : lequel choisir ? – Agenda Automobile
L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Essai Tucson 2.0 CDRI 136 ch / 1,6 T-GDI 177 ch : lequel choisir ?

Hyundai affiche de belles ambitions sur le marché français et pour arriver à ses fins, la marque coréenne compte beaucoup sur un SUV, le Tucson, auquel elle offre un design agréable et de nouvelles technologies.

Nous avons pu tester la version 2.0 diesel de 136 chevaux, dotée d’une boite manuelle, en finition Executive et celle équipée du moteur essence 1,6 de 177 chevaux et de la boite TCT7. Affichées respectivement à 37 750 euros et 37 150 euros, elles se font concurrence. Nous vous aidons à choisir.

Hyundai Tucson - Espagne - juillet 2015 - Dossier de presse

Petit rappel

Hyundai Tucson - Espagne - juillet 2015 - Dossier de presseS’il remplace le ix35, le Tucson revient à son ancien nom, issu du modèle de 2004 que nous avons pu brièvement prendre en mains. Ce dernier vieillit bien et reste un bon choix en occasion : confort des suspensions et silence sont toujours d’actualité. On regrette que certains plastiques durs souffrent du poids des années et que le look prenne quelques rides à côté du nouveau venu qui, sur ce point, se démarque des autres SUV.

Hyundai Tucson - Espagne - juillet 2015 - Dossier de presseSelon Hyundai, dans ce secteur, les clients mettent le design en tête des critères de choix (pour 50% d’entre eux). C’est pour cela que les stylistes ont choisi de doter le nouveau Tucson d’un pli latéral de carrosserie (inspiré de  l’ancienne Série 1 de BMW), d’une calandre héxagonale en trois dimensions (à la mode chez Audi), de feux arrière proéminents, d’une haute ceinture de caisse (gênante au moment de passer les péages), de phares avant modernes à LED et de proportions d’ensemble qui donnent l’impression que le SUV est en mouvements même à l’arrêt. Au passage, ils ont reculé le montant de pare-brise pour allonger le capot.

Au final, le nouveau Tucson affiche un look agréable et flatteur qui devrait séduire les amateurs de SUV.

[nextpage title= »Tucson Technologie »]

Technologie mise à jour

Hyundai Tucson - Espagne - juillet 2015 - Dossier de presseSur ce point , Hyundai se met à jour, voire en offre plus que ses concurrents sur le segment. On note la présence d’une surveillance des angles morts, de l’assistance active au maintien de voie (qui peut intervenir sur le volant si besoin), du freinage d’urgence automatique (il peut détecter les piétons jusqu’à 70 km/h et les voitures jusqu’à 180 km/h). Si c’est vraiment trop tard essai-nouveau-tucson-1pour éviter un passant, ce dernier peut espérer voir ses blessures atténuées le capot avant actif qui fait remonter ce dernier de 60 mm en moins de 20 millisecondes afin d’amortir le choc.

Hyundai ajoute  l’alerte de circulation transversale à l’arrière (qui diminue le risque de collision lors d’une marche arrière dans une rue étroite ou lorsque la visibilité est faible grâce à un radar balayant la zone à l’arrière de la voiture sur 180 degrés), six airbags (conducteur, passager, latéral et rideaux) et mise sur une structure de coque composée de 51 % d’acier à ultra-haute résistance (le seul du marché selon le constructeur coréen) pour obtenir une meilleure résistance à l’impact.

Pour votre confort (et préserver votre permis…)  le système de  reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse  qui affiche ces dernières au centre du tableau de bord se révèle un accessoire précieux. Enfin, le système de navigation est simple à utiliser et réactif. Utilisant la technologie Tom Tom, il est capable de mettre ses cartes à jour gratuitement pendant 5 ans, de choisir un itinéraire en fonction du trafic et de vous avertir de la présence d’un radar, qu’il soit fixe ou mobile.

[nextpage title= »Tucson Inside »]

A bord du Tucson

Hyundai Tucson - Espagne - juillet 2015 - Dossier de presseHyundai fait des efforts et cela se voit à bord du Tucson : les matériaux sont agréables à l’oeil, surtout avec cet intérieur cuir. Cependant, il reste encore quelques plastiques durs et c’est dommage. Le grand toit panoramique ouvrant (30% plus grand Hyundai Tucson - Espagne - juillet 2015 - Dossier de presseque sur l’ancien modèle) apporte une luminosité fort appréciable et un certain plaisir à rouler cheveux Hyundai Tucson - Espagne - juillet 2015 - Dossier de presseau vent.

L’espace à bord est suffisant pour une famille de quatre personnes qui pourra Hyundai Tucson - Espagne - juillet 2015 - Dossier de pressecompter sur un coffre de 513 litres qui peut atteindre 1503 litres lorsque les sièges arrière sont rabattus. Le seuil de chargement abaissé, le plancher à deux niveaux et la cloison escamotable démontrent que le côté pratique a bien été pris en compte. Même si on aurait aimé disposer d’une banquette arrière coulissante. Pour votre confort, Hyundai dote les sièges avant d’un système réfrigérant très agréable.

[nextpage title= »Les motorisations du Tucson »]

Choix de la Motorisation

Hyundai Tucson - Espagne - juillet 2015 - Dossier de presse
Une fois présent chez votre concessionnaire Hyundai, avec en poche un joli budget de 38 000 euros, vous allez vous trouver face à une gamme complète (qui débute à 22 250 euros avec le moteur 1.6 GDi 132 en finition Initia). C’est d’ailleurs par la richesse des équipements proposés que Hyundai entend justifier des tarifs qui sont conséquents quand on grimpe dans la gamme des finitions.

Pour ce prix, vous pourrez choisir entre le moteur 1,6 litre T-GDI, essence, qui développe 177 chevaux à 5 500 tr/mn et le 2.0 CDRI et ses 136 chevaux entre 2750 et 4 000 tr/mn (ce qui fait une plage d’utilisation très courte).

essai-hyundai-tucson-2015-9Les deux voitures disposent d’une transmission intégrale et ce n’est pas sur ce point que nous les départagerons. Pour la boite de vitesse, on préfère la TCT7, même si elle n’est pas très rapide, à la version manuelle à 6 rapports, pas tellement précise et un peu spongieuse.

Pour le châssis, la version essence s’impose aussi : plus ferme, plus précise, elle prend moins de roulis dans les parties sinueuses, qu’elles soient lentes ou rapides.

En ce qui concerne le chapitre des performances  et des consommations, avec un 0 à 100 km/h en 9,1 secondes contre 10,9 pour le diesel, une vitesse maximale de 201 km/h (contre 184) le match est plié. En reprise, par contre, ce n’est que quand il est dans les tours que le moteur essence distance son cousin. Notons que les poids à vide sont assez proches : 1 534 kilos (essence) contre 1 587.

[nextpage title= »L’Avis de Sport-Cars »]

Notre Avis

A ce stade, on vous dira de choisir le moteur 1,6 T-GDI. Mais il nous reste à parler des consommations… Si on se base sur les chiffres officiels, on constate qu’en usage urbain, le diesel demande 6,0 litres au 100 kilomètres contre 9,2 pour son cousin à essence. Sur un trajet composé d’autoroutes et de nationales, mené aux allures légales, on a relevé un très beau 7,8 litres au cent (ordinateur de bord) pour l’essence qui profite de son septième rapport. Par contre, le diesel oscille entre 6,5 et 7,5 litres, même en le sollicitant fortement. Mené de la même façon, le 1,6 peut ingurgiter plus de 14 litres aux 100 kilomètres.

Hyundai Tucson - Espagne - juillet 2015 - Dossier de presse

Le nouveau Hyundai Tucson arrive sur un marché très concurrentiel avec de sérieux arguments : un design agréable, des moteurs modernes et une technologie de pointe sur son segment. Difficile de lui trouver de gros défauts. On regrettera le système hifi qui n’impressionne pas, une boite TCT peu réactive et le fait que l’image de la marque coréenne soit toujours en cours de construction. Mais sur ce dernier point, les choses sont en train de bouger positivement. Et la garantie constructeur de 5 ans, kilométrage illimité, rassure.

Essai de Philippe Hortail

[nextpage title= »Galerie Photos et fiche technique »]

Fiche technique

Fiche technique, tarif, équipements – Nouveau Tucson – Juillet 2015

 

Galerie Photos

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter