L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Top Marques se démarque avec la NASCAR

Le salon Top Marques a révélé pour la première fois à Monaco une NASCAR américaine. S.A.S. le Prince Albert II de Monaco a porté une attention particulière à cette voiture unique.

Top Marques, l’événement monégasque réservé aux supercars, devait avoir lieu en juin. Puis en septembre. C’est désormais en 2022, du 8 au 12 juin, qu’il est programmé. En attendant, les organisateurs soutiennent les exposants qui avaient prévu d’y dévoiler leur voiture.

C’est le cas du français Michel Disdier, propriétaire et pilote de cette Chevrolet V8 de NASCAR, le principal championnat automobile américain. Le bolide (550 ch, 350 km/h en pointe), le seul en Europe, présente également la particularité d’être designé par un artiste tricolore, Richard Orlinski.

Salim Zeghdar, Président délégué de Top Marques

« Les conditions sanitaires nous ont empêché de mettre en œuvre les avant-premières habituelles de Top Marques. Néanmoins, grâce au soutien de S.A.S le Prince Albert II de Monaco, que je tiens à remercier, nous avons pu donner organiser cette présentation. Cette voiture est spectaculaire, et Michel Disdier étant un pilote niçois nous tenions à lui apporter notre aide. »

Michel Disdier, propriétaire et pilote de cette Chevrolet V8, et Salim Zeghdar, président délégué de Top Marques

Le Prince Albert s’intéresse à la NASCAR

C’est dans un espace réservé au cœur de la Collection de S.A.S le Prince de Monaco, que la Chevrolet V8 de Michel Disdier a été dévoilée. L’impressionnant pick-up trône parmi les voitures emblématiques de la Principauté et les anciennes Formule 1. Présent pour célébrer cet événement, le Prince Albert II de Monaco a découvert la voiture en compagnie de ses enfants, le Prince Jacques et la Princesse Gabriella. Après avoir « essayé » quelques Formule 1 un peu partout dans le musée, le prince héritier s’est également installé au volant de la NASCAR, avant d’apposer, comme sa sœur et le Prince souverain, sa signature sur la portière droite de la voiture. 

« C’est un honneur de présenter notre voiture de course à S.A.S. le Prince Albert II de Monaco et cela me remplit de bonheur, indique Michel Disdier, propriétaire et pilote de la voiture. Faire découvrir notre aventure unique au plus grand nombre est l’un de nos objectifs, notamment grâce à la présence de notre ArtCar. Nous ne pouvions pas rêver d’un plus bel endroit que la Principauté pour cela, et plus encore pendant le weekend du Grand Prix de Formule 1. »

Apres Top Marques, la chasse aux budgets pour revenir en piste

La dernière apparition de Michel Disdier en NASCAR (catégorie Camping World Truck Series) date de 2018. Le français s’est classé 19ème d’une unique course à Las Vegas (Nevada). Son meilleur résultat, 10ème à Daytona (Floride), dans la même catégorie, date de 2016. Mais l’avenir du niçois dans le championnat américain dépend maintenant de ses futurs partenaires. Sa voiture, portant désormais la signature du Prince Albert, est devenue un outil de conquête et ne prendra plus la piste.

« Notre objectif est de trouver des budgets pour faire une saison complète » continue Michel Disdier. Nous y sommes presque, mais tout n’est pas encore bouclé. Ce que je souhaite, c’est pouvoir me mettre le plus vite possible au travail, entrer dans une bulle avec mes ingénieurs. Je suis le seul français à détenir la licence pour courir dans les trois catégories (Cup Series, Xfinity et Camping Truck World Series, Ndlr). Aucun pilote français n’a jamais gagné en NASCAR. C’est un rêve auquel je m’accroche toujours. »

Michel Disdier espère retrouver les circuits américains dès la saison prochaine.

La Chevrolet V8 de Michel Disdier sera exposée jusqu’au 30 juin à la Collection de S.A.S le Prince de Monaco. Elle prendra ensuite la direction de l’Asie afin d’intégrer une galerie d’art à Macao.

Inscrivez-vous à la newsletter