L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Extreme E : Rosberg double la mise

Le team Rosberg X Racing brille une nouvelle fois à l’occasion de la seconde manche du championnat Extreme E. Il prend logiquement la tête du championnat.

Après le Desert X-Prix, Extreme E vient de vivre son premier Ocean X-Prix. L’action s’est déroulée au Sénégal, sur les bords du lac Rose et proche de l’Atlantique où, dans les années 80, le Paris-Dakar célébrait son arrivée. Les SUV électriques se sont affrontés sur un tracé de 6,4 km plus intéressant mais moins spectaculaire que celui d’Arabie Saoudite. Toutefois, il convient mieux aux pilotes, qui ont pu plus facilement s’exprimer. La grande différence c’est la poussière, moins présente en bord de mer qu’au milieu du désert.

Qualifications : Loeb et Gutiérrez en pole

Les deux pilotes du team de Lewis Hamilton, X44, n’étaient pourtant pas les plus rapides en Q1. Pendant longtemps Kyle LeDuc (Chip Ganassi Racing) a été devant. Mais une branche rencontrée sur la parcours a actionné le coupe-circuit de sa voiture et lui a fait perdre 3mn30… La probabilité pour que cela se produise est très faible et servira de leçon, d’autant que le pilote n’avait que sa porte à ouvrir pour tout remettre en marche. Souvent aux avant-postes depuis le début du championnat, le team américain a du mal à transformer l’essai. Dans ce cadre, c’est donc le duo Loeb/Gutiérrez qui a hérité de la pole position, devant Johan Kristoffersson et Molly Taylor, du team RXR de Nico Rosberg.

LAC ROSE, SENEGAL – MAY 30: Sebastien Loeb (FRA), X44 during the Ocean X-Prix at Lac Rose on May 30, 2021 in Lac Rose, Senegal. (Photo by Andrew Ferraro / LAT Images)

Une course d’Extreme E au coude à coude…

Jusqu’au premier virage. Les filles –Gutiérrez et Taylor- avaient pris le départ, en compagnie de Mikaela Ahlin-Kottulinsky (JBXE) mais aussi de Stéphane Sarrazin (Veloce Racing). Ce dernier, victime d’un tonneau lors du début des qualifs de la dernière course, a offert à sa coéquipière, Jamie Chadwick, un meilleur week-end.

Premier fait de course dans la longue ligne droite du départ, quand la JBXE de Mikaela Ahlin-Kottulinsky casse une suspension, sûrement fragilisée auparavant. Dans le premier virage, Gutiérrez et Taylor sont au coude à coude, s’accrochent et Gutierrez est forcée d’abandonner. Sur les quatre finalistes, il ne reste plus que deux voitures à la sortie du premier virage.

Extreme E relance la course

Les débats sont stoppés le temps de dégager les voitures cassées, puis un nouveau départ est donné. Cette fois pas d’accroc, mais c’est la voiture du team RXR qui donne le ton. Lors du changement de pilote, Taylor donne une voiture en tête à Kristoffersson, alors que Sarrzin cède sa place à Molly Taylor. L’ordre restera inchangé jusqu’à la ligne d’arrivée.

Il s’agit du deuxième succès en deux courses pour RXR pour le team de Nico Rosberg, qui conserve logiquement la tête du classement général avec 71 points. X44, bon second, est désormais à 14 points. L’écurie de Jenson Button, JBXE, fait la bonne opération du week-end, en passant de la septième à la troisième place au général. 

La prochaine manche du championnat Extreme E aura lieu au Groenland, les 28 au 29 août. On parlera alors du Glacier X-Prix, dans une ambiance tout à fait différente.

Classement du championnat Extreme E, après deux courses

  1. Rosberg X Racing (Johan Kristoffersson / Molly Taylor)  71 points
  2. X44 (Sébastien Loeb / Cristina Gutiérrez) 57 points
  3. JBXE (Jenson Button / Mikaela Åhlin-Kottulinsky) 44 points
  4. Andretti United Extreme E (Timmy Hansen / Catie Munnings) 37 points
  5. XITE ENERGY RACING (Oliver Bennett / Christine GZ) 37 points
  6. ACCIONA | Sainz XE Team (Carlos Sainz / Laia Sanz) 36 points
  7. ABT Cupra XE (Mattias Ekström / Claudia Hürtgen) 35 points
  8. Veloce Racing (Stéphane Sarrazin / Jamie Chadwick) 31 points
  9. Segi TV Chip Ganassi Racing (Kyle LeDuc / Sara Price) 30 points
Inscrivez-vous à la newsletter