L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

F. Matelli – une journée de roulage

Les jeunes pilotes de l’Auto Star Academy  peuvent, s’ils le souhaitent, procéder à des journées de roulage pour se perfectionner et engranger des kilomètres au volant de leur monture. Franck a participé le lundi 1er juin à l’un d’entre eux et nous en parle.

Sport-cars .fr « Franck, parlez-nous de cette journée… »

« Le roulage avait lieu au Mans, sur le circuit Bugatti. Nous étions plusieurs pilotes dont Julien Poncelet qui nous a fait travailler les dépassements. »

F. Matelli à Pau


« Comment travaille-t-on les dépassements ? »

« Julien se mettait à notre rythme, nous devions le dépasser et ensuite c’est lui qui tentait de nous dépasser. Cela nous entraine à éviter les accrochages et à aborder au mieux cette phase délicate »

« Quels furent les chronos ? »

« J’ai fait le meilleur temps de la journée (sourire)»

« Comment s’est déroulée la journée ? »

«On attaque à 9 h 30, avec  des séances d’une demi-heure. On roule afin d

e faire un maximum de kilomètres avec les meilleur chronos possibles. A la fin de chaque séance, on regarde les temps et on échange sur le comportement des voitures »

« Y-a-t-il une télémétrie embarquée ? »

« Oui, à la fin de la journée, on la consulte et cela nous permet de voir à quel endroit du circuit on perd du temps, où on en perd afin d’améliorer notre approche »

« Vous avez progressé pendant la journée ? »

« La première série fut un peu une remise dans le bain, la seconde m’a permis de commencer à progresser. A la troisième, on a mis un train de pneus neufs et j’ai fait le meilleur temps de la journée. Ensuite la piste a chauffé pour la première séance de l’après midi et les chronos sont remontés. A la dernière série, la piste s’est refroidie et les chronos se sont améliorés de nouveau »

« Quelles sont les conditions de roulage ? vous avez le plein ? »

« On part avec le plein et on remet le plein dès que l’on arrive au bout »

« Vous avez un briefing en fin de journée ? »

« Le briefing a lieu en fin de journée, avec lecture des données acquises, mais à chaque fin de série, Julien Poncelet ou un autre intervenant nous indique ce que nous pouvons améliorer en se plaçant à certains virages afin de nous voir passe. »

« Que vous apporte une telle journée ? »

« Je progresse, je suis plus à l’aise dans la voiture, plus on roule plus on doit progresser »

« Quel est le coût d’un tel roulage ? »

« Il faut compter 2 500 euros. »

« Physiquement, c’est une journée dure ? »

« Oui, car on roule 30 minutes et se repose 30 minutes. Un grand prix dure environ 20 minutes, on fait donc plus de 5 grand prix dans la journée ! C’est donc assez dur. »

Propos recueillis par P. Hortail