L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

F4 1.6 – SPA C1 – Vandoorne confirme

A l’issue d’une course solide, Stoffel Vandoorne s’impose sur ses terres pour la plus grande joie de son public, du RACB et de son compatriote Jérôme d’Ambrosio, le pilote de réserve du Renault F1 Team en exhibition ce week-end sur la R29. Paul Lanchere le suit sur le podium, son 3ème en trois courses. En revanche, c’est le premier – et sans doute pas le dernier – pour Jean-Baptiste Lahaye, plus que performant sur le tracé de Spa.

Impérial lors de la séance qualificative, le leader Stoffel Vandoorne s’octroie les deux pole positions. Le pilote du RACB National Team occupe donc la position de pointe au départ de la première course du week-end devant les ‘redoublants’ Paul Lanchere (Volant Centre) et Franck Matelli (Volant Corse) puis le dauphin provisoire Norman Nato (Volant Paca). A l’instar de l’Eurocup Formula Renault 2.0, où l’ancien académicien Arthur Pic s’est illustré en signant sa première victoire de la saison, le départ s’effectue du côté des anciens stands, dans la descente menant au Raidillon.

Stoffel Vandoorne s’envole parfaitement et sans attendre, Paul Lanchere lui met la pression tandis que derrière, chacun essaye de bien se placer et la bagarre fait tout de suite rage à tous les niveaux du peloton. Mathieu Jaminet (Volant Alsace-Lorraine) et Norman Nato s’accrochent et seul ce dernier reprend la course mais en 13ème position. Derrière le duo de tête, Franck Matelli et Jean-Baptiste Lahaye (Volant Limousin) font le show en se livrant une bataille intense et finalement le second cité prend l’avantage, laissant le pilote Corse aux prises avec Alexandre JouannemSivan (Volant Nord-Picardie).

Tandis que le local de l’étape creuse irrémédiablement l’écart sur Lanchere et Lahaye, les rebondissements se poursuivent. C’est désormais Tristan Papavoine qui occupe la 4ème place devant Pierre Sancinéna (Volant Normandie) et Paul-Loup Chatin (Volant Poitou-Charentes) qui défend ferment sa position face à Franck Matelli. Dans le même temps, Norman Nato revient dans les points. Au tour suivant, Tristan Papavoine maintient sa place mais Sébastien Le Bras, parti 13ème, est désormais à ses trousses après avoir pris le meilleur sur Pierre Sancinéna. La lutte entre ces trois pilotes permet au quatuor Matelli, Chatin, Nato et De Moura, 14ème sur la grille de départ, de recoller ! Et le moins que l’on puisse dire est que tout reste indécis ; tous se tiennent en quelques dixièmes.

Si le podium est désormais connu, il faut attendre l’ultime virage pour définir le Top Ten de cette course haletante et finalement, Sébastien Le Bras (Volant Bretagne-Pays de la Loire) décroche la 4ème place devant Pierre Sancinéna, Franck Matelli, Norman Nato, le volant ACO Alexandre Mantovani, Tristan Papavoine et Paul-Loup Chatin. Fêtant son anniversaire aujourd’hui, la féminine Marie BausCoppens ressort déçue de sa prestation avec une 16ème place, soit deux rangs de moins que sa collègue Giada De Zen, membre du programme ‘Draco Drivers Development.

Stoffel Vandoorne : « Je crois qu’on ne peut pas faire mieux : pole, victoire et meilleur tour en course et j’en suis d’autant plus ravi que c’est face à mon public, dans mon pays. Ce circuit est terrible et le Raidillon, vraiment impressionnant ! »

Paul Lanchere : « J’ai pris un bon départ et je me suis positionné dans la boîte de Stoffel mais je n’ai pas voulu le passer tout de suite… j’aurais dû ! Il a plu en milieu de course et j’ai commis quelques erreurs mais c’est toutefois un très bon résultat et faire un podium sur un circuit aussi mythique que Spa, c’est plutôt sympathique. »

Jean-Baptiste Lahaye : « Je ne me voyais pas trop sur le podium aujourd’hui ! Les essais qualificatifs se sont bien passés mais ce n’était pas exceptionnel puisque je partais en 5ème position de grille. J’ai pris un bon départ puis, j’ai doublé Norman Nato et Alexandre Jouannem-Sivan et je me suis appliqué pour ne pas faire d’erreurs et assurer ce podium, le premier de cette saison, qui confirme mes bons résultats du Motorland malgré mon manque d’expérience en monoplace. »

A l’issue d’une course solide, Stoffel Vandoorne s’impose sur ses terres pour la plus grande joie de son public, du RACB et de son compatriote Jérôme d’Ambrosio, le pilote de réserve du Renault F1 Team en exhibition ce week-end sur la R29. Paul Lanchere le suit sur le podium, son 3ème en trois courses. En revanche, c’est le premier – et sans doute pas le dernier – pour Jean-Baptiste Lahaye, plus que performant sur le tracé de Spa.

Impérial lors de la séance qualificative, le leader Stoffel Vandoorne s’octroie les deux pole positions. Le pilote du RACB National Team occupe donc la position de pointe au départ de la première course du week-end devant les ‘redoublants’ Paul Lanchere (Volant Centre) et Franck Matelli (Volant Corse) puis le dauphin provisoire Norman Nato (Volant Paca). A l’instar de l’Eurocup Formula Renault 2.0, où l’ancien académicien Arthur Pic s’est illustré en signant sa première victoire de la saison, le départ s’effectue du côté des anciens stands, dans la descente menant au Raidillon.

Stoffel Vandoorne s’envole parfaitement et sans attendre, Paul Lanchere lui met la pression tandis que derrière, chacun essaye de bien se placer et la bagarre fait tout de suite rage à tous les niveaux du peloton. Mathieu Jaminet (Volant Alsace-Lorraine) et Norman Nato s’accrochent et seul ce dernier reprend la course mais en 13ème position. Derrière le duo de tête, Franck Matelli et Jean-Baptiste Lahaye (Volant Limousin) font le show en se livrant une bataille intense et finalement le second cité prend l’avantage, laissant le pilote Corse aux prises avec Alexandre Jouannem-Sivan (Volant Nord-Picardie).

Tandis que le local de l’étape creuse irrémédiablement l’écart sur Lanchere et Lahaye, les rebondissements se poursuivent. C’est désormais Tristan Papavoine qui occupe la 4ème place devant Pierre Sancinéna (Volant Normandie) et Paul-Loup Chatin (Volant Poitou-Charentes) qui défend ferment sa position face à Franck Matelli. Dans le même temps, Norman Nato revient dans les points. Au tour suivant, Tristan Papavoine maintient sa place mais Sébastien Le Bras, parti 13ème, est désormais à ses trousses après avoir pris le meilleur sur Pierre Sancinéna. La lutte entre ces trois pilotes permet au quatuor Matelli, Chatin, Nato et De Moura, 14ème sur la grille de départ, de recoller ! Et le moins que l’on puisse dire est que tout reste indécis ; tous se tiennent en quelques dixièmes.

Si le podium est désormais connu, il faut attendre l’ultime virage pour définir le Top Ten de cette course haletante et finalement, Sébastien Le Bras (Volant Bretagne-Pays de la Loire) décroche la 4ème place devant Pierre Sancinéna, Franck Matelli, Norman Nato, le volant ACO Alexandre Mantovani, Tristan Papavoine et Paul-Loup Chatin. Fêtant son anniversaire aujourd’hui, la féminine Marie Baus-Coppens ressort déçue de sa prestation avec une 16ème place, soit deux rangs de moins que sa collègue Giada De Zen, membre du programme ‘Draco Drivers Development.

Stoffel Vandoorne : « Je crois qu’on ne peut pas faire mieux : pole, victoire et meilleur tour en course et j’en suis d’autant plus ravi que c’est face à mon public, dans mon pays. Ce circuit est terrible et le Raidillon, vraiment impressionnant ! »

Paul Lanchere« J’ai pris un bon départ et je me suis positionné dans la boîte de Stoffel mais je n’ai pas voulu le passer tout de suite… j’aurais dû ! Il a plu en milieu de course et j’ai commis quelques erreurs mais c’est toutefois un très bon résultat et faire un podium sur un circuit aussi mythique que Spa, c’est plutôt sympathique. »

Jean-Baptiste Lahaye« Je ne me voyais pas trop sur le podium aujourd’hui ! Les essais qualificatifs se sont bien passés mais ce n’était pas exceptionnel puisque je partais en 5ème position de grille. J’ai pris un bon départ puis, j’ai doublé Norman Nato et Alexandre Jouannem-Sivan et je me suis appliqué pour ne pas faire d’erreurs et assurer ce podium, le premier de cette saison, qui confirme mes bons résultats du Motorland malgré mon manque d’expérience en monoplace. »