L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Le futur Ford Puma joue le revival pour son SUV urbain

Ford Puma Teasing 2019

La mode n’est plus aux coupés, tout le monde l’a bien compris. Le nouveau Ford Puma sera donc un SUV, au grand regret des passionnés de l’emblématique petit coupé.

Quand quelques bruits de couloir ont suggéré le retour du Puma dans la gamme Ford, on a d’abord cru au retour du coupé emblématique de la fin des années 90. Mais la récente soirée Ford organisée dans le cadre de l’électrification de sa gamme laisse augurer un autre avenir pour le Puma.

Le futur Ford Puma sera donc un SUV du segment B, actuellement dominé par le Peugeot 2008. Le Puma viendra concurrencer la lionne, mais aussi le Renault Captur, le C3 Aircross, ou encore la Seat Arona pour ne citer que ceux-ci. Le futur crossover urbain de la marque à l’ovale espère donc tirer son épingle du jeu au cœur d’un marché automobile déjà bien étoffé dans ce gabarit.

Un énième SUV urbain sur un marché (presque) saturé

Pour arriver à se frayer une place dans ce marché très intéressant, Ford mise d’abord sur une communication en teasings pour faire durer le suspens et susciter l’impatience des clients potentiels. Pour les amadouer, le constructeur a annoncé une première motorisation hybride EcoBoost de 155 chevaux : le petit moteur 1.0 litre 3 cylindres sera doté d’une micro-hybridation qui permettrait d’obtenir une consommation moyenne de 5,5 litres aux 100 kilomètres. A la différence de l’EcoSport plus trapu et doté d’une transmission intégrale, le Puma adoptera une architecture traction seulement.

Ford Kuga 2019Prévu pour une commercialisation fin 2019, le Puma rentre donc ses griffes de petit coupé sportif pour devenir un SUV attractif et accueillant. Il devrait offrir un beau volume de coffre, annoncé à 456 litres. Dans la foulée, Ford a aussi annoncé son nouveau Kuga qui viendra défier le best-seller 3008, avec un style qui préfigure certainement celui de son petit frère Puma. Cela nous permet de nous faire une idée sur le prochain look du SUV urbain de la marque.

Lire aussi : A 70 ans, Abarth est toujours d’actualité !

Saito BARDEN

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire