L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Francfort 2019 : Volkswagen présente officiellement son ID3

Volkswagen ID3 Francfort 2019

Alors qu’il était déjà possible de commande une ID3 sans connaître ses formes définitives, Volkswagen profite du Salon de Francfort pour lever le voile sur sa nouvelle citadine électrique.

C’est une nouvelle étape vers l’électrification de sa gamme : Volkswagen présente officiellement au Salon de l’Automobile de Francfort sa citadine 100% électrique, l’ID3. Relativement semblable au gabarit d’une Golf, l’ID3 s’en différencie toutefois par son architecture, et sa forme globale. Bref, elle incarne un tout nouveau modèle répondant aux nouvelles exigences d’une clientèle décidée à changer ses habitudes.

L’extérieur présente des porte-à-faux réduits et un grand empattement qui évoque le sentiment d’espace à bord, confirmé par les grandes surfaces vitrées du modèle. La face avant mise sur la sobriété avec une identité de marque réduite au logo, traversé par une barrette chromée. La poupe, entièrement noire, et surmontée d’un aileron imposant qui s’occupe d’orienter correctement les flux d’airs.

A l’intérieur, on retrouve la même sobriété, peut-être poussée un peu trop loin : l’instrumentation est composée d’un petit écran, tandis qu’une tablette tactile de 10 pouces est placée sur la planche de bord. De prime abord, la composition semble un peu sommaire pour paraître accueillante. Mais le constructeur promet une ambiance lumineuse particulière, capable de changer en fonction de l’état de la circulation.

D’autres modèles électriques au programme

Ouverte aux précommandes depuis le 8 mai 2019, l’ID3 s’offre même le luxe de proposer à ses 30.000 premiers clients une année de recharge électrique gratuite. Cette ID3 1ST possède les mêmes attributs techniques que la version qui sera proposée très prochainement dans les concessions de la marque : elle embarque donc une batterie de 45 kWh pour une autonomie de 330 kilomètres. Ensuite, il sera possible d’opter pour un modèle avec une batterie de 58 kWh couvrant 420 kilomètres, et même 500 kilomètres pour la version 77 kWh.

Le moteur électrique est commun à ces trois déclinaisons : positionné au niveau du train arrière, il développe 170 chevaux pour un 0-100 km/h en-dessous des 8 secondes. L’ID3 arrive donc sur le segment C, alors même que la concurrence est encore restreinte aux Nissan Leaf et Tesla Model 3. Son homologue, la Seat EI-Born, devrait laisser la primeur à Volkswagen, avec laquelle elle partage sa planche de bord, ses technologies et son gabarit.

La production de l’ID3 commencera en novembre afin d’alimenter le réseau de distributeurs pour 2020. D’autres modèles suivront : une berline, un SUV et un utilitaire néo-rétro compléteront l’offre à terme. Quant à ses tarifs, ils seront contenus en-dessous de 40.000 euros en finition de base.

Lire aussi : La Lamborghini Sian sera équipée d’un V12 hybride

Tobias ANDRE

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire