L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Francfort : les coups de coeur de la Rédaction de Sport-Cars.fr

Comme à chaque salon, lorsque l’équipe de Sport-Cars.fr déambule dans les allées, elle a quelques coups de coeur pour certains modèles, souvent sportifs et souvent d’exception. Retour sur les modèles qui ne nous ont pas laissés indifférents.

Les petites sportives

Chez les petites sportives par exemple, Sport-Cars.fr retiendra la Focus RS, la Golf GTE Sport ou encore la Honda Civic Type R. La Ford est séduisante, elle dispose de 4 roues motrices et tombe le 0 à 100 km/h en 4,7 secondes grâce à un Launch Control. Attendue pour début 2016 son prix de départ est fixé à  38 600 euros. Sa rivale nippone la Honda Civic Type R a déjà été présentée à Genève en mars dernier mais cependant elle reste attirante  avec son moteur 2.0 litres VTEC Turbo de 310 ch à 6500 tr/min. Enfin le concept de Volkswagen a des arguments à défendre malgré l’actualité de la marque. Un long capot, des arêtes bien dessinées, des portes en élytres et de la fibre de carbone pour la carrosserie, elle ne peut pas passer inaperçue. Sous le capot, on retrouve un moteur thermique 1.6 TSI qui développe 299 ch pour un couple

Ford GT

Ford GT

Francfort-salon-2015-259

Ford Mustang

de 400 Nm. GTE signifie forcément l’apport de moteurs électriques, ici un à l’avant et un à l’arrière. En puissance cumulée on obtient 400 ch pour 670 Nm de couple. En termes de performances, on retient un 4,3 secondes départ arrêté et une vitesse de pointe de 280 km/h.

Hormis la Focus RS, Ford avait plusieurs cordes à son arc avec sa Ford Mustang ou dans l’univers performance la Ford GT.

Les Allemandes

Il était impossible de ne pas se laisser tenter par quelques beautés allemandes, à l’image de la Porsche 911 Carrera S, la GT3 RS ou la 918 Spyder, ou du côté de la firme bavaroise, la BMW Série 7 ou le X1, ainsi que la petite MINI Clubman plus si petite que ça puisqu’elle gagne 27 cm, la marque MINI voit de plus en plus grand.

Il existe d’autres pépites, plus radicales moins conventionnelles, mais n’est-ce pas cela que l’on recherche aussi dans un Salon Internationale comme Francfort.

Des voitures pour jouer

Francfort-salon-2015-250

Hyundai

Une voiture de jeu vidéo…oui on peut dire cela avec la Hyundai Gran Turismo. La N 2025 conçue pour le jeu vidéo Gran Turismo 6 n’est pas qu’une maquette c’est avant tout un concept. Il disposerait de 4 motorisations, une dans chaque roue, alimentées par des piles à combustibles pour une puissance totale de 884 ch. Un vrai bolide digne de la montée de Pikes Peak quand on sait que cette Hyundai ne pèserait que 972 kg. Un autre modèle »Gran Turismo » était présent dans les allées du Salon de Francfort.

Bugatti

Bugatti

Il s’agit du concept Bugatti Vision Gran Turismo. On est dans la démesure en termes de dimensions et de carrosserie, et pour la couleur on retrouve le bleu hommage aux 24h du Mans remportées en 1937. Ce modèle pourrait ainsi atteindre les 400 km/h grâce à une motorisation hybride combinant le W16 à 4 turbos et un moteur électrique, pour une puissance totale de… 1 500 chevaux.

Renault en mode sport

Francfort-salon-2015-255

Côté compétition, Renault  se met en avant avec sa Sport RS 01. Depuis le printemps ce modèle a pris place sur les circuits, en remplacement de la Mégane Trophy. Ici le constructeur français n’a pas essayé de transformé une voiture de série en voiture de course mais bien créer un modèle fait pour la compétition. Une pure GT. Monocoque en carbone, boite séquentielle à 7 rapports, freins carbones, tout a été pensé course sans oublier le moteur. En effet, la Renault Sport RS 01 emprunte le V6 3,8 biturbo de la Nissan GT-R.

Brabus: un peu plus que Mercedes

Francfort-salon-2015-232

Nom de code: Brabus Rocket 900. Mais qu’est-ce donc. On sait que le préparateur allemand s’attache principalement à des modèles de la marque étoilée… Ici c’est à la grande limousine Classe S que le tuner a choisi de s’attaquer. Résultat, 900 ch, presque 1 500 Nm de couple, une vitesse de pointe de 350 km/h et un passage de 0 à 100 km/h en seulement 3,7 secondes. Le modèle de série dans sa finition S65 AMG équipée du V12 6.0 ne développe « que » 630 ch. Le prix de base de ce bolide made in Brabus est de 424 030 €, sans option et avant d’intégrer les taxes propres au pays dans lequel elle sera importée.

[nextpage title= »Galerie Photos »]

Galerie Photos