L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Genève : La Toyota Avensis fait peau neuve

Certes, ce n’est pas –et de loin- le modèle le plus vendu de la marque. Mais la familiale dispose maintenant de davantage d’atouts pour tenter de séduire. Depuis 1997, plus de 1,7 million d’Avensis ont été vendues en Europe. Mais le segment s’est effondré à partir du début des années 2000, et les ventes des berlines familiales sont de plus en plus difficiles en Europe et surtout en France, où seules les entreprises leur accorde encore suffisamment d’intérêt. Remise au goût du jour, celle que Toyota n’a pas qualifié de « nouvelle » a néanmoins quelques arguments à faire valoir. Véhicule de flotte, il faut que l’Avensis soit fiable. Elle l’est. Statutaire. Elle l’est davantage aujourd’hui. Confortable et bien fini. Les derniers efforts sont palpables. Sécuritaire. Elle se met au goût du jour.

Genève-2015-toyota-7

Revue de détails

Genève-2015-toyota-5Extérieurement plus moderne, l’Avensis s’allonge de 4 cm (4,75 m pour la berline, et 4,82 pour le break) et arbore une face avant plus moderne, arborant de manière plus ostensible le logo de la marque. L’arrière, qui accueille des feux à LED, est quant à lui plus dynamique par sa forme, plus high-tech par sa signature lumineuse. A l’intérieur, des efforts ont été fait sur la finition, mais aussi sur l’insonorisation mécanique. Tout du moins, Toyota indique avoir travaillé sur ce point, et il nous faudra le vérifier.

A partir du second niveau de finition, un écran numérique de 4,2 pouces apparaît entre le compteur de vitesse et le compte-tours, lequel fait écho à un grand écran couleur tactile de 8 pouces placé au centre de la console centrale. Toyota n’a pas encore communiqué sur la définition de gamme, ni même les appellations des différentes finitions, mais il semble évident (et obligatoire compte tenu de la concurrence et des enjeux flottes) que le rapport qualité/prix/équipement va faire un bond en avant.

Et nous savons déjà que la finition intermédaire sera dotée de feux à LED et d’antibrouillard avec fonction d’éclairage en virage, une sellerie cuir/alcantara, des vitres arrières surteintées et des jantes alliage de 17 pouces, alors que le haut de gamme accueillera un service multimedia haut de gamme, une sellerie 100 % cuir et des sièges avant électriques, des phares, intelligents, un toit panoramique Skyview et des jantes de 18 pouces.

Des nouveaux moteurs

L’Avensis adopte deux nouveaux diesels : 1.6 de 112 ch, le préféré des flottes, et un 2.0 de 143 ch. 108 de CO2/km Genève-2015-toyota-6pour le premier, 119 g pour le second, Toyota veut limiter les malus et les taxes sur les véhicules de société de ses clients. Stop and start et nouvelle chaîne de distribution, moins bruyante, seront quant à eux des bonus.

Sécurité en hausse

Le système Toyota Safety Sense est livré en série sur toutes les versions d’Avensis. Ainsi, le conducteur pourra profiter, grâce à une caméra située en haut du pare-brise, de l’ensemble des systèmes de sécurité actuels : alerte de franchissement de ligne, régulateur de vitesse adaptatif, reconnaissance des panneaux de signalisation, système de freinage d’urgence pré-collision et gestion automatique des pleins phares.

Inscrivez-vous à la newsletter